ACIM: «Le Metro Express est un projet illégitime»

Avec le soutien de
Jayen Chellum, lors d’une conférence de presse ce vendredi 24 mars.

Jayen Chellum, lors d’une conférence de presse ce vendredi 24 mars.

L’Association des consommateurs de l’île Maurice (ACIM) a envoyé une correspondance au Premier ministre Pravind Jugnauth pour lui faire part de ses inquiétudes quant au Metro Express. C’est ce qu’a indiqué le président de l’association, Jayen Chellum, lors d’une conférence de presse ce vendredi 24 mars.

Le président de l’ACIM a déclaré que «l’ACIM considère ce projet comme illégitime» et que les nombreux projets proposées par le gouvernement ne pourront aboutir si celui-ci persiste à aller de l’avant avec le Metro Express.

Selon les membres de l’ACIM, le projet va à l’encontre de «tout ce que le gouvernement avait promis». «Le gouvernement parlait d’espace vert, mais on voit qu’avec le tracé du Metro Express, la plupart des espaces verts seront sacrifiés», avance Jayen Chellum. D’affirmer que ce projet est un «highly financially disastrous project» qui manque de «transparence».

L’ACIM réclame un référendum national sur les sujets relatifs à l’intérêt public au gouvernement. Jayen Chellum s’est également attardé en le rôle de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). «Les gens sont en train de payer pour des chaînes de la MBC alors que celle-ci est utilisée pour de la propagande. Pourquoi devons-nous payer pour cela ?», a-t-il demandé.

Publicité
Publicité

Le metro léger est devenu Métro Express. Et pour le gouvernement, c'est un héritage que ce présent régime MSM-ML laissera au peuple mauricien. Sauf que le projet est loin de faire l'unanimité. Quels sont les arguments mis en avant ? Comment se déclinera le projet ? Consultez tous nos articles sur le sujet.                        

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires