Dans la presse du 24 mars

Avec le soutien de
C'est en 1983 que Sir Anerood Jugnauth a créé le Mouvement socialiste militant (MSM).

C'est en 1983 que Sir Anerood Jugnauth a créé le Mouvement socialiste militant (MSM).

24 mars 1983. Anerood Jugnauth se dit prêt à fonder son propre parti. Le Premier ministre se confie à l’express. Il déclare qu’il est conscient qu’il risque d'être expulsé du Mouvement militant mauricien (MMM) et qu’il est prêt à affronter cette éventualité. «Ce sera pour moi une libération. Cela me permettra de lancer mon propre parti politique.» C’est ce qu’il fait en créant le Mouvement socialiste militant (MSM).

Autres événements d’un 24 mars

24 mars 1975. Le MMM annonce un défi à l'interdiction des meetings. Cette année-là, les rassemblements politiques sont interdits en vertu de l’état d’urgence imposé par le gouvernement de sir Seewoosagur Ramgoolam en 1971. Le MMM s’organise pour braver cette interdiction. La direction du parti confie la tâche d’organiser un meeting à la place du quai à un comité composé de Paul Bérenger, Kader Bhayat et Ramduth Juddoo.

24 mars 1976. Le gouvernement envisage la création d'un Institut national de sports (INS) pour coordonner toutes les activités sportives. L’annonce est faite au congrès du Parti travailliste (PTr) à l’hôtel Sunray à Coromandel. Depuis, le PTr a fait partie de plusieurs gouvernements. Des centres de formation ont été créés mais les sportifs attendent toujours l’INS.

24 mars 1982. Les Ilois acceptent une compensation du gouvernement britannique. L’accord prévoit le paiement de £ 4 millions (Rs 80 millions) par le gouvernement anglais aux Ilois des Chagos. Le gouvernement de Maurice met à leur disposition des lopins de terre d’une valeur de £ 1 million (Rs 20 millions).

24 mars 1989.

Ivan Collendavelloo a démissionné de l’Assemblée nationale en 1989.

Le député Ivan Collendavelloo démissionne de l’Assemblée nationale. Il avait remis sa lettre de démission au Speaker la veille. Le parlementaire a quitté ses fonctions après que le Premier ministre, en réponse à une interpellation d’Arvind Boolell, a révélé que le député du MMM a apposé sa signature sur la demande de passeport de Sol Kerzner, le patron de la chaîne hôtelière sud-africaine Sun International. L’Afrique du Sud était encore sous le régime d’apartheid, contre lequel le MMM militait. L’autre signataire était la doctoresse Domah, épouse du magistrat Domah, aujourd’hui juge à la retraite. Collendavelloo devait, par la suite, se présenter à l’élection partielle provoquée par sa démission, dans la circonscription no15 (Vacoas-Phoenix). Il a été battu par le néophyte Cyril Curé, candidat du MSM.

24 mars 2000.

Zeel Peerun, agronome au MSIRI, avait rejoint le MMM dans les années 70.

Hommage au député Zeel Peerun, décédé la veille à la mi-journée au centre hospitalier de Belle-Pierre, à La Réunion. Zeel Peerun, agronome au MSIRI, avait rejoint le MMM dans les années 70. Il avait perdu son emploi pour avoir signé une pétition dénonçant la visite du président Hastings Banda du Malawi à Maurice.

24 mars 2006. Hommage à sir Satcam Boolell. L’île Maurice s’incline devant la mémoire de sir Satcam Boolell, décédé la veille. L’ancien président d’honneur du Parti travailliste a eu une longue carrière politique qui a débuté en 1953. Il a, par la suite, été réélu à plusieurs reprises et a occupé plusieurs ministères, dont celui de l’Agriculture jusqu’à la défaite du PTr en 1982. Il a alors quitté le PTr, mais il y est retourné l’année suivante pour en prendre la direction. En 1991, sir Satcam Bollell a remis le leadership du Labour Party entre les mains de Navin Ramgoolam.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires