Campagne de nettoyage: 220 contraventions depuis le 5 mars

Avec le soutien de
Showkutally Soodhun aux côtés de Soodesh Callichurn, Etienne Sinatambou, Nando Bodha et Fazila Daureeawoo, lors de son point de presse, ce vendredi 24 mars, à l’hôtel du gouvernement.

Showkutally Soodhun aux côtés de Soodesh Callichurn, Etienne Sinatambou, Nando Bodha et Fazila Daureeawoo, lors de son point de presse, ce vendredi 24 mars, à l’hôtel du gouvernement.

«Ou zété ou tasé.» Le ministre du Logement et des Terres, Showkutally Soodhun, a mis les pollueurs en garde, ce vendredi 24 mars, lors d’une conférence de presse à l’hôtel du gouvernement dans le cadre de la Clean-Up Campaign. Il a indiqué que depuis le lancement de cette campagne de nettoyage, le 5 mars dernier, «220 contraventions ont été enregistrées au ministère de l’Environnement». Il a souligné que le gouvernement compte continuer sur sa lancée pour mettre un terme à la pollution.

Le vice Premier ministre a également affirmé que des sanctions seront prises contre tous ceux qui enfreignent les règles. «Pa al get politisien. Si un politicien du gouvernement veut intervenir, il prend le risque d’être renvoyé. Nous n’allons rien tolérer», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le ministre du Logement et des Terres a soutenu que le secteur privé doit aussi contribuer à cette campagne. «Il ne faut pas s’attendre  que le ministère fasse tout le boulot. Nous avons besoin de l’aide de tous. C’est aussi votre devoir.» D’ajouter qu’une société met un frein à des travaux d’embellissement à Flacq.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires