Emirates lance un service de gestion des appareils électroniques pour les vols vers les États-Unis

Avec le soutien de
Les passagers des vols d’Emirates pourront garder leurs appareils électroniques lorsqu’ils se rendront à Dubaï et devront les remettre au personnel de sécurité avant d’embarquer pour les États-Unis.

Les passagers des vols d’Emirates pourront garder leurs appareils électroniques lorsqu’ils se rendront à Dubaï et devront les remettre au personnel de sécurité avant d’embarquer pour les États-Unis.

La compagnie d’aviation Emirates Airlines veut à tout prix satisfaire ses clients. Elle a annoncé l’introduction d’un service pour permettre à ces derniers d’utiliser leurs appareils électroniques lors de la première partie de leur voyage vers les États-Unis, lorsqu’ils transitent par Dubaï. Cela, à la suite de la nouvelle loi introduite par la Transportation Security Administration des États-Unis, interdisant les gadgets électroniques dans les cabines d’avions en provenance de pays arabes et de Turquie.

De ce fait, les passagers des vols d’Emirates auront le droit d’apporter leurs ordinateurs portables et tablettes avec eux dans les cabines lorsqu’ils se rendront à Dubaï. Ce n’est que lorsqu’ils prendront le vol vers les États-Unis qu’ils devront déclarer et remettre les appareils au personnel de sécurité à la porte.

Ces appareils électroniques seront rangés dans des boîtes dans la soute de l’avion. Ils seront rendus aux passagers à leur arrivée aux États-Unis. Ces derniers sont encouragés à ranger leurs ordinateurs portables dans leurs bagages (check-in luggage) à l’enregistrement, dans un premier temps, afin d'éviter les retards.

Le président d’Emirates Airlines, sir Tim Clark, a indiqué : «Notre objectif est d'assurer le respect des nouvelles règles tout en minimisant les perturbations du flux de passagers et l’impact sur l’expérience client. Notre nouveau service gratuit permet aux passagers, en particulier ceux qui voyagent pour affaires, d'avoir la flexibilité d'utiliser leurs appareils jusqu'au dernier moment possible.»

Emirates veille à ce que ses opérations soient conformes aux dernières restrictions sur les appareils électroniques en cabine, quand les règles prendront effet le samedi 25 mars. La compagnie compte déployer du personnel supplémentaire afin d’assister les passagers.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires