Parlement: Zouberr Joomaye rejoint le Public Accounts Committee

Avec le soutien de
Zouberr Joomaye, membre du MSM.

Zouberr Joomaye, membre du MSM.

Les parlementaires reprennent le chemin de l’hémicycle mardi 28 mars. Ce jour-là, Maya Hanoomanjee rendra publics tous les noms des parlementaires faisant partie des différents comités. Le Public Accounts Committee (PAC) a eu un nouveau membre avec la nomination de Zouberr Joomaye.

Le député élu sous la bannière du Parti travailliste (PTr)-Mouvement militant mauricien (MMM), qui a rejoint les rangs du Mouvement socialiste militant (MSM) il y a quelques semaines, est un des cinq membres du gouvernement au sein de ce comité. Les autres sont Maneesh Gobin, Kalyan Tarolah, Sangeet Fowdar et Sudesh Rughoobur.

L’opposition est représentée par Aadil Ameer Meeah et Franco Quirin du MMM, Thierry Henry du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et Ezra Jhuboo du PTr. Le comité est présidé par Aurore Perraud.

La députée bleue a succédé à Veda Baloomoody. Ce dernier devait présenter un second rapport, mais après sa démission, il n’y en a eu aucun. Le nouveau comité devra mener des enquêtes.

Les autres comités qui ont été constitués jusqu’ici sont le Sessional Select Committee, dont la présidente est la Speaker Maya Hanoomanjee. Les membres sont Maneesh Gobin, Toolsyraj Benydin, Sandhya Boygah, Marie Claire Monty, Salim Abbass Mamode, Rajesh Bhagwan, Adrien Duval, Zouberr Joomaye, Osman Mahomed, Franco Quirin, Ritesh Ramful, Sudesh Rughoobur et Sanjeev Teeluckdharry. Quant au comité parlementaire de l’ICAC, qui était présidé par Maneesh Gobin, sa constitution n’a pas encore été rendue publique.

Au niveau des organisations internationales, il y a eu quelques changements avec Shakeel Mohamed, qui fait partie du Southern African Development Community Parliamentary Forum. Les trois autres membres sont Maya Hanoomanjee, Maneesh Gobin et Roubina Jadoo-Jaunboccus. Patrice Armance et Malini Sewocksingh sont, eux, au Pan African Parliament.

Le jour de la rentrée parlementaire, est aussi prévue l’élection du Deputy Speaker, en l’occurrence Sanjeev Teeluckdharry.

La motion de censure «sur les cabinet papers»

Est-ce le Cabinet qui décidera si la motion de censure déposée par le député Shakeel Mohamed contre la Speaker devrait être débattue mardi 28 mars ou non ?

Le député travailliste, qui est allé aux renseignements à l’Assemblée nationale jeudi 23 mars, a appris que cette motion figurerait sur les Cabinet Papers des ministres. Selon lui, ce serait inacceptable et cela démontrerait qu’il n’y a aucune séparation des pouvoirs. Il est d’avis que c’est la Speaker seule qui devrait décider quand cette motion devait être débattue et non le Cabinet.

Invité à dire s’il peut prouver que la motion de censure figure sur les Cabinet Papers circulés aux ministres, il dit mettre au défi quiconque de dire le contraire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires