Avant le sommet de l'UE, Varsovie confirme son attachement au zloty

Avec le soutien de
Ce weekend, les leaders de l'Union européenne doivent se réunir à Rome pour tracer l'avenir de l'UE  post-Brexit.

Ce weekend, les leaders de l'Union européenne doivent se réunir à Rome pour tracer l'avenir de l'UE  post-Brexit.  

La Pologne restera fidèle à sa monnaie nationale, a déclaré mardi sa Première ministre Beata Szydlo, à quelques jours du sommet européen dont plusieurs grands acteurs soutiennent l'idée d'une «UE à plusieurs vitesses» basée sur la monnaie commune.

«Pour la Pologne, il est plus avantageux de garder sa propre monnaie, le zloty», a indiqué Mme Szydlo, la chef du gouvernement conservateur nationaliste polonais, lors d'un chat en ligne avec des internautes. Elle a confirmé que Varsovie n'avait «aucun plan» pour rejoindre la zone euro. 

Ce weekend, les leaders de l'Union européenne doivent se réunir à Rome pour tracer l'avenir de l'UE  post-Brexit.  

Plusieurs pays, dont l'Allemagne, la France, l'Italie et l'Espagne, ont annoncé qu'ils  favoriseraient «une UE à plusieurs vitesses» dans le cadre de laquelle les membres de la zone euro pourraient pousser vers une plus grande intégration.

La Pologne, la plus grande économie d'Europe centrale, est l'un des neuf pays parmi les 28 membres de l'UE qui n'ont pas adopté la monnaie européenne.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires