[Vidéo] Metro Express: Camp-Chapelon s’organise face à l’indifférence du gouvernement

Avec le soutien de
Des habitants de Camp-Chapelon se sont réunis en début de soirée, lundi 20 mars, sur le terrain de football qui est appelé à faire de la place au Metro Express.

Des habitants de Camp-Chapelon se sont réunis en début de soirée, lundi 20 mars, sur le terrain de football qui est appelé à faire de la place au Metro Express.

Les autorités projettent de raser le terrain de football de Camp-Chapelon pour faire de la place au projet de Metro Express. Or, les habitants ne l’entendent pas de cette oreille. Quoiqu’ils ne s’opposent pas à ce projet d’intérêt national, ils attirent l’attention du gouvernement sur le fait qu’ils n’ont fait partie d’aucune discussion au préalable sur l’établissement du tracé.

Réunis en début de soirée, lundi 20 mars, sur le terrain de foot qui représente tant à leurs yeux, ils ont tenu à faire part de leurs revendications. Ahmad Seegoulam, ancien conseiller de la ville de Port-Louis qui s’est maintenant joint aux forces vives de sa localité, a souligné que les habitants regrettent de n’avoir pas été consultés avant que ce projet de Metro Express n’aille de l’avant. Au nom de tous les habitants, il a tenu à lancer un appel au gouvernement pour que les usagers du terrain de foot aient au moins une autre solution si le terrain cède la place au métro léger.

Il ajoute que ce n’est pas le premier problème auquel Camp-Chapelon fait face. Pour cause ; la centrale de St Louis, située à l’arrière du terrain, est source de pollution, entraînant de nombreux problèmes de santé. Qu’adviendra-t-il de leur qualité de vie avec les risques potentiels de pollution à prévoir avec le métro léger ? s’interrogent-ils.

Moussa Nazeer, 82 ans, abonde dans le même sens. Usager du terrain depuis une cinquantaine d’années, il estime que la disparition du terrain de foot serait synonyme de la disparition d’une partie de leur patrimoine, le lieu ayant été un endroit de rassemblement depuis sa création.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires