Yohann Lareine: une pépite quadricolore au Mondial des jeunes

Avec le soutien de
Les parents du prodige canadien consentent à beaucoup de sacrifices pour réaliser le rêve de leur fils.

Les parents du prodige canadien consentent à beaucoup de sacrifices pour réaliser le rêve de leur fils.

Son nom est inconnu du public mauricien, pourtant, à plus de 15 000 kilomètres de ses origines, le jeune Yohann Lareine écrit, petit à petit, son histoire dans le monde du ballon rond.

Âgé de seulement 9 ans, ce Canadien d’adoption a été sélectionné pour participer au Mundialito, un prestigieux tournoi de football à 7 réservé aux moins-de-12 ans. La compétition démarre le 8 avril et se déroulera à La Costa Dorada en Catalogne et réunira 300 équipes et 5 000 participants en provenance de près de 50 pays.

Pétri de talents, Yohann Lareine, pensionnaire du Centre de développement International Soccer Academy, défendra donc les couleurs du Canada durant cette mini-Coupe du monde pour les enfants.

Doué techniquement, le petit homme possède également une excellente vision de jeu, comme le précise son directeur technique. «Il a une technique très avancée pour son âge. C’est un jeune qui veut progresser et il reste sur le terrain après les heures d’entraînement pour se perfectionner», confie Stanley Moiseau. Ce dernier soutient que l’académie CDI, située dans la ville de Brossard au Québec, s’appuie notamment sur l’exposition de jeunes talents sur la scène internationale avec l’intention de les voir représenter leur pays d’origine à l’avenir.

Le petit Yohann excelle en milieu de terrain.

Ses parents, Andy et Yovani, ont toujours poussé leur fils à réaliser son rêve. Dans ce grand pays qu’est le Canada, les déplacements ne sont pas toujours choses aisées. En dépit des difficultés, le couple veut mettre tout en oeuvre pour bâtir l’avenir de leur fils, qui excelle en milieu de terrain, et plus précisément au poste de numéro 10.

L’évolution du jeune Yohann s’est effectuée de façon rapide. «Yohann a la possibilité de devenir un très bon joueur. Il faut juste l’encadrer et lui donner les outils pour son développement. Il connaît une progression assez rapide», explique Stanley Moiseau.

Dans une vingtaine de jours, le petit Yohann aura l’occasion de participer à son premier tournoi d’envergure. Du pain béni pour le milieu de terrain qui a de grandes ambitions.


Une académie au service des jeunes

Depuis sa fondation par les entraîneurs Steve Azémar et Stanley Moiseau en mars 2011, CDI Académie de Soccer Inc. est impliquée dans le développement de centaines de jeunes joueurs de soccer au Canada. «Notre objectif est de travailler en appui avec les clubs afin d’améliorer le niveau des joueurs. Nous intervenons principalement auprès des jeunes joueurs U8 à U13, afin de les préparer aux catégories A», précise Stanley Moiseau.

Principalement basées à Brossard, les activités de l’académie s’étendent à plusieurs villes de la Montérégie, telles que Saint-Hubert, Longueuil, Saint-Jean-sur-Richelieu, Laprairie, St-Constant, Îles-des-Soeurs et Montréal, entre autres.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires