Alan Ganoo: «Il faut faire une enquête sur les politiciens et les trafiquants de drogue»

Avec le soutien de
Le Mouvement Patriotique d’Alan Ganoo était en conférence de presse la samedi 18 mars.

Le Mouvement Patriotique d’Alan Ganoo était en conférence de presse la samedi 18 mars.

«Je félicite les officiels du l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) pour le travail exemplaire qu’ils font depuis octobre.» C’est la déclaration faite par le président du Mouvement Patriotique (MP), Alan Ganoo, le samedi 18 mars, lors d’une conférence de presse. Ce dernier a tenu à mettre l’accent sur la récente saisie de 135 kg d’héroïne, au port. Cependant, Alan Ganoo s’est aussi attardé sur le lien qui existe entre les trafiquants de drogue et les partis politiques.

«Nous voyons que l’ADSU et les officiers de la douane travaillent ensemble pour apporter des résultats», a-t-il expliqué. «Ena osi bann lien mafia ek lapolis. Comme dans le cas de l’affaire Hurreechurn», a-t-il lancé. Alan Ganoo demande où en est l’enquête à ce stade. «On n’entend plus rien. On veut savoir les vraies circonstances de la mort de ce constable.»

Il a aussi mis l’accent sur la peine de mort. Le Premier ministre a annoncé qu’il faillait réintroduire la peine de mort à l’encontre des trafiquants de drogue. «Dans le MP, certains sont pour et d’autres contre. Personnellement, je suis contre, car la peine de mort n’est pas une potion magique. La loi est déjà sévère», a fait ressortir le président du MP. Selon lui, il faut d’avantage renforcer le département de la brigade antidrogue. On ne compte que 350 officiers du l’ADSU, ajoute-t-il, alors qu’on a environ 15 000 effectifs de la police à Maurice.

Alan Ganoo a aussi fait ressortir un paradoxe. «En marge de la fête de l’Indépendance, la présidente a accordé sa grâce à tous les prisonniers. Parmi ces prisonniers, nous retrouvons notamment des trafiquants de drogue», explique-t-il. C’est contradictoire, selon lui, car, d’un côté le gouvernement parle de peine de mort et, de l’autre, il diminue les peines de prison de ces trafiquants. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires