ATP/WTA - Indian Wells: Wawrinka serein, Kerber bousculée

Avec le soutien de
Pour la cinquième fois en autant de confrontations, Wawrinka a pris le meilleur sur l'Allemand Philipp Kohlschreiber (N.31) 7-5, 6-3.Pour la cinquième fois en autant de confrontations, Wawrinka a pris le meilleur sur l'Allemand Philipp Kohlschreiber (N.31) 7-5, 6-3.

Pour la cinquième fois en autant de confrontations, Wawrinka a pris le meilleur sur l'Allemand Philipp Kohlschreiber (N.31) 7-5, 6-3.

Le N.3 mondial Stan Wawrinka a poursuivi son parcours à Indian Wells en toute sérénité lundi, à la différence d'Angelique Kerber, passée tout près d'une élimination prématurée qui aurait fait désordre alors qu'elle va repasser en tête du classement WTA.

Pour la cinquième fois en autant de confrontations, Wawrinka a pris le meilleur sur l'Allemand Philipp Kohlschreiber (N.31) 7-5, 6-3.

«J'ai réussi vraiment un bon match, je suis content de mon niveau de jeu, je sers bien, je me déplace de mieux en mieux», a souligné le Suisse qui compte à son palmarès trois titres du Grand Chelem mais un seul Masters 1000.

Comme beaucoup sur le circuit, Wawrinka ne sait pas grand chose de son prochain adversaire, le Japonais Yoshihito Nishioka, 70e mondial, qui a écoeuré l'expérimenté Tchèque Tomas Berdych, 14e mondial, 1-6, 7-6 (7/5), 6-4.

Nishioka, qui a intégré le tableau en qualité de «lucky-loser», a du cran: il a sauvé une balle de match dans le deuxième set et n'a rien à perdre puisqu'il n'était jamais allé aussi loin dans un Masters 1000.

Deux jours après son retentissant exploit contre le N.1 mondial Andy Murray, le Canadien Vasek Pospisil n'a pas confirmé.

Le 129e mondial, vainqueur en deux sets de l'Ecossais samedi, a été éliminé 6-7 (4/7), 6-3, 7-5 par le Serbe Dusan Lajovic, issu, comme lui, des qualifications et 106e au classement ATP.

Pospisil a pourtant servi pour le match, mais c'est Lajovic qui va disputer à 26 ans son premier 8e de finale dans un Masters 1000 contre l'Espagnol Pablo Carreno-Busta (N.23) qui a profité du forfait de son compatriote Roberto Bautista.

Choc Thiem-Monfils

Un 8e de finale s'annonce particulièrement explosif et spectaculaire: il opposera l'Autrichien Dominic Thien (N.9) au Français Gaël Monfils (N.11).

Thiem, vainqueur du tournoi de Rio le mois dernier, a dominé l'Allemand Mischa Zverev (N.33) 6-1, 6-4, tandis que Monfils a complètement éteint avec ses retours de service l'Américain John Isner (N.22), limité à quatre aces (6-2, 6-4).

Dans le tableau féminin, les têtes de série ont passé une mauvaise journée.

Deux membres du top 10, la Roumaine Simona Halep (N.4) et la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.6) ont chuté, respectivement face à la Française Kristina Mladenovic (26e mondiale) 6-3, 6-3 et à la Chinoise Peng Shuai (49e) 6-4, 6-4.

Kerber, elle, a dû batailler pendant plus de deux heures et demie sous une chaleur accablante pour venir à bout de la Française Pauline Parmentier (N.62) 7-5, 3-6, 7-5.

Parmentier, qui n'a jamais battu de joueuse du top 10 mondial, menait 4-1 dans le troisième et dernier set, quand elle a craqué nerveusement et laissé Kerber reprendre l'ascendant.

L'Allemande a mis KO son adversaire en enlevant après dix minutes d'échanges exténuants le onzième jeu pour mener 6-5.

«Quand j'ai perdu pour la deuxième fois mon service, j'ai recommencé paradoxalement à croire à nouveau en moi, je me suis dit qu'il fallait simplement prendre les points les uns après les autres», a expliqué Kerber qui va déloger de la première place mondiale l'Américaine Serena Williams, forfait à Indian Wells et Miami.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires