L'express leaks du dimanche 5 mars au vendredi 10 mars

Avec le soutien de

Des bruits de couloirs, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ce que les autres vous cachent.

Après la mort, les oubliettes

L’absence de membres du PMSD à l’enterrement d’un membre très actif du parti cette semaine a été vivement critiquée. Aucun député du N°17 ne s’est déplacé, au grand mécontentement des activistes de la région. D’autant plus que plusieurs membres du MSM, dont un ministre, étaient présents.

 

Où est la Mitsubishi ?

Où est passée la SUV Mitsubishi acquise par une famille politique auprès de la défunte Iframac et dont la note n’a pas été réglée jusqu’ici ? La Mitsubishi fut acquise en 2009 alors qu’une nouvelle alliance politique prenait forme. La famille avait pris la Mitsubishi pour un don alors que la compagnie avait cru à une transaction purement commerciale. 

 

Lèche-bottes réprimandé

Ce jeune avocat est devenu la risée de ses confrères suivant un incident en cour impliquant Navin Ramgoolam. Le jeune homme, qui ne fait d’ailleurs pas partie des multiples avocats du leader des rouges, a essayé de dépoussiérer la veste de Navin Ramgoolam. Ce dernier, qui était en pleine conversation, a été visiblement agacé par ce geste presque intime, provoquant un rire général. 

 

Décoré déshabillé

Un décoré de la République et membre d’une délégation conduite en Inde par l’ancien Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, pourrait se retrouver dans de beaux draps à la suite d’une transaction immobilière douteuse. L’affaire avait été étouffée mais avec le déclenchement de nouvelles hostilités politiques, l’homme risque d’être pris dans les feux croisés. 

 

Help yourself

Un cadre d’une compagnie d’État s’est arrangé, à travers un prête-nom et en débauchant des employés d’une entreprise rivale, pour décrocher un contrat de nettoyage de la part de son propre employeur. Ce cadre très actif dans les médias sociaux pour défendre le MSM est évidemment bien estimé de la direction.

 

Le couturier millionnaire

Comment un simple couturier, passant le plus clair de son temps à faire des boutonnières, s’est-il retrouvé avec Rs 110 millions (soit la moitié du contenu des coffres-forts de Navin Ramgoolam) dans un compte bancaire spécial ? On prête à Roshi Bhadain l’intention de venir avec des révélations sur ce tailleur hors de l’ordinaire, une fois la frénésie des biscuits et d’Alvaro Sobrinho calmée. 

 

Qui est-elle ?

Une jeune habitante de Triolet est pressentie pour une importante nomination dans le gouvernement. Cela fait l’objet de spéculations mais on croit savoir qu’un petit restaurateur proche d’un ministre a fait sa connaissance et s’est arrangé pour la présenter à une VIIP. Cette dernière a réagi au quart de tour. Mais qui est cette jeune femme qui impressionne tant ? 

 

Amour et commissions

Cette jeune femme originaire du Nord du pays semble beaucoup profiter de son idylle avec un membre haut placé du gouvernement. En effet, malgré son manque visible de qualifications, elle siège sur plusieurs commissions grâce à l’influence de son ami intime. Ce qui ne manque pas de faire sourciller dans son entourage 

 

Plus employés que d’autres

Ça boude chez une catégorie d’employés d’une importante institution où l’État est actionnaire majoritaire. Ils attendent de nouveaux uniformes depuis plusieurs années alors que ceux d’autres catégories d’employés sont régulièrement remplacés.

 

Bookmaker gâté

Un bookmaker très proche du pouvoir vient de bénéficier de 15 arpents de State Land dans le Sud du pays. Il y montera un impressionnant complexe touristique. Les ramifications de ce bookmaker sont conséquentes dans les structures du pouvoir. À travers un conseiller en communication, il jouit d’un accès privilégié aux plus hautes sphères de l’État. 

 

Propos brûlants, pas brillants

L’interview accordée par l’administrateur-démissionnaire du Mauritius Turf Club, Pierre de Chasteigner du Mée, à l’express après les élections du 21 février, ne plaît pas aux dirigeants de l’organisateur des courses. Pour le MTC, les règles de confidentialité n’auraient pas été respectées par celui qui s’est dit trahi par ses collègues administrateurs. D’où l’idée (pas encore arrêtée) de convoquer Pierre de Chasteigner du Mée devant un comité disciplinaire. 

 

La coi critiquée

L’Union européenne, qui finance plusieurs projets de la Commission de l’océan Indien (COI), n’a pas été très contente lors du Conseil des ministres de la commission à La Réunion. En effet, il est reproché à la COI de ne pas offrir assez de visibilité à l’Union européenne. À se demander si le financement des projets vise à faire avancer la région ou bien à faire comprendre que l’Union européenne y est toujours bien présente. 

 

Avocat sans scrupule

Des propriétaires de magasin de la capitale estiment avoir été bernés par un avocat proche du PMSD. L’homme de loi les avait approchés pour leur offrir gratuitement ses services afin de rapporter leur affaire à la Commission des droits de l’homme. Mais aussitôt cette démarche faite, il n’aurait donné aucun signe de vie avant de réclamer une somme de Rs 50 000. 

 

Chagos: cogestion à la Tromelin

Les Britanniques voudraient d’une cogestion à la Tromelin par rapport aux Chagos. C’est leur dernière trouvaille pour «buy time» dans leurs laborieuses négociations territoriales avec nos autorités.

 

Maurice grand absent

Au sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Indian Ocean Rim Association, qui se tient à Jakarta, l’absence des titulaires mauriciens est diversement commentée. Car l’association avait été créée, il y a 20 ans, chez nous. C’est un faux pas diplomatique et historique, dit-on… 

 

21 voyages en 3 ans

Un haut fonctionnaire, qui fait parler de lui en ce moment, a effectué 21 voyages du 18 avril 2014 à ce jour sur Emirates Airline, en faisant usage de son passeport diplomatique. C’est ce que révèle un document qui circule parmi des politiciens en ce moment. Ces derniers calculent aussi le montant en termes de per diem et la raison de ces fréquents déplacements. 

 

Intrigue à la FSC

«It has come to our attention that approval for transfer of ownership of Taysun Corporate Services Lts to Dr Alvaro De Oliveira Madaleno Sobrinho has been granted by Supervision Global Business Cluster without the knowledge of the Acting Chief Executive (…) The matter is being looked into.» Extrait d’un courriel qui fait grand bruit dans les couloirs de la Financial Services Commission. 

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires