Rodrigues inaugure son premier call centre

Avec le soutien de
L’équipe du nouveau call centre rodriguais est composée d’une vingtaine de jeunes.

L’équipe du nouveau call centre rodriguais est composée d’une vingtaine de jeunes.  

«Un jour historique pour Rodrigues.» C’est ainsi que le Premier ministre Pravind Jugnauth, qui était de passage ans l’île du 27 février au 1er mars, a décrit l’inauguration du premier call centre à Camp-du-Roi. Son discours était axé sur une nouvelle ère de développement pour Rodrigues, car pour lui, ce n’est que le début des développements à venir en termes d’innovation. Cette nouvelle entreprise emploie plus de 21 jeunes, dont 10 femmes. 

Pravind Jugnauth souligne qu’il faut une croissance positive dans le secteur de l’informatique. Il concède que l’île a pris beaucoup de retard et a exprimé la volonté du gouvernement central pour que Rodrigues soit dotée des infrastructures nécessaires afin d’être en mesure de se développer dans ce secteur. 

«Le gouvernement régional est avant-gardiste pour avoir créé un centre de formation, en l’occurrence le ICT Centre For Excellence. Nous voulons aujourd’hui traduire notre vision pour amener Rodrigues à un autre niveau de développement. Une autre industrie prend naissance à partir de maintenant. Mais il faut tirer des leçons et apporter une collaboration conjointe entre le secteur public et le secteur privé pour plus de développement», dit-il.

Il indique qu’à Maurice, un Rodrigues Desk sera mis en place afin de permettre aux investisseurs étrangers qui souhaitent investir à Rodrigues d’avoir toutes les informations requises. Il a aussi lancé un appel aux autres opérateurs de Maurice d’emboîter le pas à Mauritius Telecom.

Autres annonces du PM : l’augmentation du débit d’internet de 200 à 500 Megabit et que le rêve du câble à fibre optique sera bel et bien une réalité. « Je ferais tout pour réaliser cela durant mon mandat et l’appel d’offres a déjà été lancé et la Mauritius Telecom a déjà soumis son offre. Je serais la pour l’inauguration du câble à fibre optique car ce sera un boost-up pour l’économie de Rodrigues. Il faut l’émergence d’une économie digitale et les entrepreneurs pourront en tirer avantage. Nous avons la volonté de faire plus et il y a une synergie entre la vision du gouvernement central et celle de l’Assemblée régionale», a-t-il conclu.

Franchette Gaspard Pierre Louis, commissaire de l’informatique, salue pour sa part le partenariat entre le secteur public et le secteur privé. Car l’ouverture de ce centre d’appel est synonyme de création d’emplois pour les jeunes. Elle place la technologie dans le cadre du développement de Rodrigues. «Grâce à l’informatique, Rodrigues peut devenir puissante. Les Rodriguais ont pendant longtemps exprimé le souhait d’avoir l’outil informatique. Aujourd’hui, l’île fait un bond en avant. Depuis 5 ans, plus de 600 jeunes ont été formés en informatique à l’ICT Centre For Excellence. Nous voulons maintenant inciter les entreprises à venir investir à Rodrigues. Plus de 500 emplois directement liés à l’informatique seront disponibles d’ici 5 ans», dit-elle. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires