Ganoo: «Il faut au moins une femme candidate dans chaque circonscription»

Avec le soutien de
Le Mouvement patriotique a choisi la salle des fêtes de Belle-Rose pour son congrès, ce dimanche 5 mars.

Le Mouvement patriotique a choisi la salle des fêtes de Belle-Rose pour son congrès, ce dimanche 5 mars.

«La femme mauricienne : les nouveaux défis.» C’est le thème choisi par le Mouvement patriotique pour son congrès, le dimanche 5 mars, à la salle des fêtes de Belle-Rose. Alan Ganoo a indiqué qu’il faudrait introduire une nouvelle loi afin qu’il y ait au moins une femme candidate dans chaque circonscription lors des prochaines élections.

«La voix des femmes est importante», a-t-il indiqué. Or, a-t-il ajouté, «elles font face à plusieurs problèmes ; les grossesses précoces, la drogue. Nous devons les soutenir, leur donner la chance d’évoluer au sein de la société». Jean-Claude Barbier devait renchérir que «la parité est notre cheval de bataille».

Alan Ganoo est également revenu sur l’affaire Sobrinho. «On n’entend parler que de scandales. Il faut enquêter pour faire la lumière sur cette affaire», a-t-il déclaré.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires