[Document] Affaire Alvaro Sobrinho: la FSC met les points sur les «i»

Avec le soutien de
Le milliardaire angolais Alvaro Sobrinho.

Le milliardaire angolais Alvaro Sobrinho.

Tandis que la polémique entourant le milliardaire angolais Alvaro Sobrinho enfle chaque jour davantage, la Financial Services Commission monte au créneau. L’instance chargée de réguler les activités financières non bancaires a émis ce jeudi 2 mars un communiqué de presse pour apporter des précisions concernant les demandes de licences qui lui avaient été adressées par l’homme d’affaires.

Selon la FSC, toutes les demandes étaient accompagnées des documents requis. Les responsables de l’instance font toutefois remarquer qu’une enquête sur l’homme d’affaires et ses activités à l’étranger a révélé que son nom était associé à une affaire de détournement de fonds. Une investigation poussée avait par la suite démontré que l’Etat angolais ne souhaitait pas poursuivre Alvaro Sobrinho. A la lumière de ces informations, la FSC a ainsi délivré des licences aux entités créées par le milliardaire angolais.

Toutefois, l’instance devait par la suite recevoir un complément d’information concernant une accusation de blanchiment d’argent formulée à l’encontre d’Alvaro Sobrinho par les autorités portugaises. Sa société a alors été sollicitée pour des explications.

En attendant, les sociétés ne peuvent démarrer leurs opérations, précise la FSC dans le communiqué que vous pouvez consulter dans son intégralité ci-dessous.

Communiqué de Presse de La FSC by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires