Motion de blâme contre la Speaker: le MMM réfléchit toujours

Avec le soutien de
Le bureau politique du Mouvement militant mauricien s’est réuni le lundi 27 février.

Le bureau politique du Mouvement militant mauricien s’est réuni le lundi 27 février.  

Le Mouvement militant mauricien (MMM) soutiendra-t-il la motion de blâme contre la Speaker ? Le bureau politique (BP) du parti n’a pris aucune décision à ce sujet lors de sa réunion, lundi 27 février. C’est à la veille de la rentrée parlementaire que le MMM décidera du sort de cette motion.

Par contre, un membre du BP du MMM laisse entendre que cette motion, ayant été déposée par un simple membre du Parlement, est considérée comme une «Normal Private Members’ Motion». Elle ne sera donc pas considérée comme prioritaire à la rentrée parlementaire, soutient notre interlocuteur.

Samedi 25 février, lors d’une conférence de presse, le leader du MMM, Paul Bérenger, a exprimé son désaccord avec Shakeel Mohamed. Paul Bérenger estime que c’était au leader de l’opposition de déposer une telle motion contre la Speaker. Interrogé lundi 27 février, Shakeel Mohamed soutient, lui, qu’il en a parfaitement le droit. Il a du reste cité le Royaume-Uni «où un simple membre a déjà déposé une motion de censure contre le Speaker».

Par contre Shakeel Mohamed admet n’avoir pas consulté Paul Bérenger avant de déposer cette motion de blâme. «C’est son attitude concernant la marche contre la passation de pouvoir qui m’a poussé à ne pas le consulter», dit le chef de file du Parti travailliste au Parlement. Toutefois, il concède avoir eu des consultations avec le leader de l’opposition, dont une, hier même, après son retour au pays.

Par ailleurs, il ressort que le Mouvement patriotique (MP) n’a pas discuté de cette motion lors de son bureau national, lundi 27 février.

Concernant le meeting du 1er mai, le MP a été avisé par la police d’écrire officiellement au commissaire de police pour l'informer qu’il a décidé de ne pas tenir de rassemblement à Rose-Hill. Ce n'est qu'après l'envoi de cette correspondance que le MMM obtiendra l’autorisation de la police de tenir son meeting du 1er mai à Rose-Hill.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires