Biscuitgate: Atmaram Sonoo refuse de divulguer la somme déboursée par la mairie de Quatre-Bornes

Avec le soutien de
Atmaram Sonoo a affirmé qu’il ne s’exprimera plus face à la presse.

Atmaram Sonoo a affirmé qu’il ne s’exprimera plus face à la presse.  

Il campe sur sa position. «J’ai déjà tout dit au sujet des biscuits». C’est ce qu’a déclaré le maire de Quatre-Bornes, Atmaram Sonoo, au sujet des biscuits de la société Rum and Sugar dont la directrice est Sheila Hanoomanjee, commandés par la mairie pour les fêtes de fin d’année, ce lundi 27 février.

Quid du montant déboursé par la ville des fleurs pour acquérir ces biscuits ? «Je ne peux rien dire. Je dois d’abord en parler à mon responsable.» Il a ajouté que «je suis très occupé pour le moment et ne souhaite plus m’adresser à la presse à ce sujet».

Par ailleurs, lors d’une intervention radiophonique, Atmaram Sonoo avait déclaré que le paiement pour l’acquisition de ces biscuits n’avait pas encore été effectué car certains documents étaient toujours «missing». Il n’a pas non plus souhaité donner plus d’informations à ce sujet.

Roshi Bhadain, pour sa part, a lors d’une conférence de presse, ce lundi, dénoncé un «système mafieux» qui gravite autour de cette affaire. Selon l’ancien ministre de la Bonne gouvernance «le Chief Executive Officer du Mauritius Duty Free Paradise, le maire de Quatre-Bornes, la speaker, sa fille Sheila Hanoomanjee et le ministre de la Bonne gouvernance ont tous menti».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires