Bérenger : «Pas de réforme électorale avant les prochaines élections»

Avec le soutien de
Paul Bérenger a rencontré la presse le samedi 18 février, à Ébène.

Paul Bérenger a rencontré la presse le samedi 18 février, à Ébène.

Paul Bérenger a de nouveau affirmé qu’il est en faveur de la réforme électorale. Mais il se dit pessimiste quant à la mise en application de cette réforme avant la tenue des prochaines élections générales, à Maurice. «Il n’y aura ni réforme électorale ni de proportionnelle, encore moins de Declaration of Assets Act», maintient le leader des mauves, lors de sa conférence de presse, le samedi 18 février, au Hennessy Park Hotel, à Ébène. Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) n’a pas manqué, une nouvelle fois, de tirer à boulets rouges sur sir Anerood Jugnauth (SAJ) et sur Serge Clair, au sujet de la réforme électorale à Rodrigues

«Le 14 décembre dernier, SAJ avait présenté le projet de loi sur la réforme électorale au Parlement. Cela avait été voté à l’unanimité, en présence du Chef commissaire de Rodrigues, Serge Clair. Le texte de loi a été rendu public et avait été circulé au Parlement. Et après qu’il a été mis en pratique, SAJ vient dénoncer la réforme ! Le système électoral à Rodrigues n’est pas parfait mais peut être amélioré». Paul Bérenger a toutefois félicité les Rodriguais pour le bon déroulement des récentes élections. «Nous avons beaucoup à apprendre des Rodriguais.»

Abordant l’augmentation du prix du diesel et de l’essence, le leader du MMM affirme que cette hausse est injustifiée. Avant de poursuivre : «cette augmentation de prix résultera aussi en une augmentation du tarif d’électricité et de celui de l’eau potable, comme l’a affirmé le Premier ministre adjoint, Ivan Collendavelloo.» 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires