Manchester United devra 10 M EUR à Monaco si Martial marque contre Saint-Etienne

Avec le soutien de
Le 25e but du Français rapportera 10 millions d'euros à l'ASM.

Le 25e but du Français rapportera 10 millions d'euros à l'ASM.

Le prochain but d'Anthony Martial vaudra cher: selon les clauses du transfert du jeune attaquant de Monaco vers Manchester United, qui affronte Saint-Etienne jeudi en Europa League, révélées par Football Leaks, le 25e but du Français rapportera 10 millions d'euros à l'ASM.

Football Leaks avait dévoilé en 2016 le montant du transfert du jeune homme (21 ans) à l'été 2015: 50 millions ferme plus trois bonus. L'un d'entre eux, c'est que 10 millions d'euros seront versés si l'attaquant international marque 25 buts avec Manchester United. Or, le total du Bleu, auteur d'un but et d'une passe décisive samedi contre Watford (2-0) lors de la 25e journée de Premier League, se porte désormais à 24 avant le rendez-vous européen de jeudi. 

Toujours selon Football Leaks, le club de la Principauté touchera dix autres millions si le joueur est sélectionné à 25 reprises en équipe de France (au moins 45 minutes de jeu) durant la durée de son contrat courant jusqu'en juin 2019. Martial a pour l'instant été sélectionné à 15 reprises.

La dernière clause de dix millions sera levée si l'ancien Monégasque intègre un jour les trois finalistes pour le Ballon d'or.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x