Une version simplifiée du Code de bonne gouvernance lancée

Avec le soutien de
Le Code of Corporate governance, lancé ce lundi 13 février, sera suivi d’une campagne de sensibilisation.

Le Code of Corporate governance, lancé ce lundi 13 février, sera suivi d’une campagne de sensibilisation.

Il concerne les entreprises privées et publiques, les sociétés cotées en Bourse, mais aussi les «family offices»… Le code de bonne gouvernance, dans une version simplifiée de deux pages, a été lancé ce lundi 13 février à Ebène. Il vise à améliorer les pratiques «beyond the surface», selon les termes de Juan Carlos Fernandez Zara, Chief Executive Officer du Mauritius Institute of Directors (MIoD). 

Une campagne de sensibilisation sera prochainement organisée, ainsi que des sessions de formation à l’intention du public. 

Ces bonnes pratiques, estime pour sa part Arnaud Lagesse, président du National Committee of Corporate Governance, répondent à la nécessité de protéger les investisseurs. Il est rejoint en cela par le ministre de la Bonne gouvernance Sudhir Sesungkur. Les deux hommes estiment que ce principe améliore la performance financière d’une entreprise. 

De plus, pour Arnaud Lagesse, les principes de bonne gouvernance sont essentiels au pays qui aspire à attirer les investisseurs étrangers et constitue un facteur d’attraction pour ces derniers. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires