Rodrigues: des élections sur fond de tensions

Avec le soutien de
Plus de 600 policiers ont été mobilisés pour s’assurer du bon déroulement des élections régionales à Rodrigues.

Plus de 600 policiers ont été mobilisés pour s’assurer du bon déroulement des élections régionales à Rodrigues. 

Mobilisation policière dans plusieurs régions de l’île, vendredi. De vives altercations ont été répertoriées à Mont Lubin entre des partisans du Mouvement rodriguais (MR) et l’Organisation du peuple de Rodrigues (OPR). Selon des recoupements d’informations, des pierres ont même été lancées lors de la bagarre.

Toujours au courant de la soirée de vendredi, une autre bagarre s’est déclarée à Crève-Cœur. Aucune arrestation n’a eu lieu dans les deux cas.

En ce qui concerne la tentative d’agression contre Johnson Roussety au marché de Port-Mathurin ce samedi matin, la police dit craindre que cela donne lieu à de nouveaux conflits.

Entre-temps pour s’assurer du bon déroulement des élections qui se tiendront à Rodrigues ce dimanche, plus de 600 policiers ont été déployés. «On a sollicité du renfort auprès de Maurice. Plus de 600 policiers de différentes unités seront en poste lors des élections dans les six régions», a indiqué Rajcoomar Seebah, assistant commissaire de police (ACP) qui se trouve dans l’île.

L’ACP Rajcoomar Seebah sera rejoint par le commissaire de police, Mario Nobin qui mettra le cap sur Rodrigues ce soir. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires