Vishal Chumroo: patriote dans l’âme

Avec le soutien de
De g. à dr., Vishal Chumroo remettant les équipements à ses amis d’enfance Fayaz Mastan, Jean Alain Douglass et Nicolas Marie-Louise.

De g. à dr., Vishal Chumroo remettant les équipements à ses amis d’enfance Fayaz Mastan, Jean Alain Douglass et Nicolas Marie-Louise.

Bien que Vishal Chumroo vive en Angleterre, il n’a jamais oublié sa patrie et son village de Rivière-du-Rempart. Il revient s’y ressourcer de temps à autre et rencontre ses amis footballeurs.

Cette fois, il n’est pas rentré les mains vides car il a offert à l’équipe de foot Le Cardinal quatre ballons professionnels, 16 paires de chaussures griffées et des T-shirts. Nous l’avons rencontré la veille de son départ en compagnie de ses amis d’enfance, Jean Alain Douglass, Fayaz Mastan et Nicolas Marie-Louise.

Même si Vishal Chumroo vit loin de Maurice et de son village natal depuis 18 ans maintenant, il se sent connecté à eux au quotidien. D’ailleurs, pour lui, même s’il vit là-bas avec sa famille, il a bel et bien l’intention de retourner à Maurice un jour pour servir son pays. Surtout pour promouvoir son village et ses amis d’enfance, qui jouent dans l’équipe Le Cardinal. «Mon enfance s’est passée avec eux. On jouait au foot pieds nus et cela m’a marqué», raconte cet homme âgé d’une quarantaine d’années. Néanmoins, ce qui le rend triste est le fait que «certaines choses n’ont pas changé». Par exemple, il explique qu’il y a 18 ans, les joueurs de cette équipe évoluaient avec difficulté et qu’aujourd’hui, c’est toujours le cas.

Selon lui, à Rivière-du-Rempart, les jeunes manquent de loisirs et surtout d’un bon encadrement. «Les infrastructures sportives sont toujours les mêmes et Rivière-du-Rempart n’est toujours pas doté d’un terrain de foot. Les jeunes doivent payer pour jouer ailleurs et cette situation m’attriste», déplore Vishal.

Ancien enseignant au collège Universal, il émigre en Angleterre pour poursuivre des études d’infirmier. Une fois son diplôme obtenu, Vishal trouve un emploi d’infirmier et épouse une Mauricienne, Leena. Père d’un enfant, il décide peu après de monter une organisation non gouvernementale pour aider les personnes souffrant de troubles mentaux. Et depuis, Vishal et Leena travaillent dans cette organisation et en même temps, dirigent leur propre entreprise baptisée Rivière Housing. «J’ai opté pour le mot ‘Rivière’ car je suis un natif de Rivière-du-Rempart et mon village me manque», souligne-t-il.

Conduite imprudente

Lorsque ses finances le lui permettent, Vishal s’accorde une pause et vient à Maurice pour retrouver ses proches et se reconnecter à l’actualité mauricienne. «Même si je suis à des kilomètres d’ici, je sais tout ce qui s’y passe, tant au niveau politique que social», dit-il. Tous les jours, il navigue sur le Net et lit les journaux mauriciens en ligne et consulte aussi la page Facebook des journaux locaux. Il estime qu’il est important pour lui d’apporter sa contribution pour promouvoir son village et il veut le faire à travers le sport et l’équipe Le Cardinal. «Je veux voir cette équipe jouer à un autre niveau et c’est pour cela que je veux leur apporter tout mon soutien», ajoute-il. Jean-Alain Douglass apprécie énormément ce geste et il en va de même pour les autres membres de l’équipe, souligne Jean-Alain. Cela, car souvent, les joueurs font face à des difficultés financières et ne sont pas capables de s’équiper en conséquence. «Nous sommes une quarantaine de membres et parmi nous, il y a de jeunes étudiants. Et beaucoup d’entre eux sont issus de familles modestes. Donc, ces équipements signifient beaucoup pour eux», dit le responsable de l’équipe.

Il n’y a pas que le manque de loisirs à Maurice qui peine Vishal. Il est choqué de voir comment sur les routes les gens conduisent mal et de façon imprudente. Il a été très attristé de voir le nombre de jeunes dépendants à la drogue synthétique. Selon lui, la seule façon de s’en sortir est à travers la pratique du sport. C’est pour cette raison qu’il veut promouvoir l’équipe Le Cardinal.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires