Élections à Rodrigues : le tandem Von-Mally–Roussety fait appel à Gary Victor

Avec le soutien de
Gary Victor a fait son show lors de cette rencontre pour les jeunes Rodriguais, organisée par le MR et le FPR.

Gary Victor a fait son show lors de cette rencontre pour les jeunes Rodriguais, organisée par le MR et le FPR.

La campagne électorale bat son plein à Rodrigues, dans la perspective du scrutin du dimanche 12 février. Ainsi, le dimanche 5 février, le Mouvement rodriguais (MR) et le Front patriotique rodriguais (FPR) ont convié leurs partisans à Grand Baie. Une rencontre politique doublée d’un volet artistique, avec le populaire Gary Victor qui a chauffé l’assistance, composée à majorité de jeunes Rodriguais, lors de cette «Open Discotheque/Youth Party».

Johnson Roussety, leader du FPR, a tenu un discours alors que celui du MR, Nicolas Von-Mally, était absent. La raison donnée par les organisateurs est qu’il serait souffrant. Dans son message aux jeunes, Johnson Roussety a rappelé qu’il compte créer des emplois. «Bann zenes Rodrigues intelizan», a-t-il lancé. En ajoutant que le temps de «plant ti-piman» est révolu.

Les jeunes doivent, selon le leader du FPR, pouvoir mener à bien leurs projets et se lancer dans l’entrepreneuriat. «L’avenir des jeunes ne se résume pas à l’élevage», a-t-il martelé. Avant de prendre pour cible l’Organisation du peuple de Rodrigues, de Serge Clair, et ses 40 années au pouvoir.

Le leader du FPR est parti dès son discours terminé. C’est Gary Victor qui a ensuite investi la scène, avec des morceaux tels que «Zoli Mamzel» et «Séga Pomper».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires