L'express leaks du dimanche 29 janvier au vendredi 03 février 17

Avec le soutien de

Des bruits de couloirs, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ce que les autres vous cachent.

La bande des quatre

Les faucons travaillistes s’élèvent contre les quatre parlementaires de leur parti. Dans les coulisses, l’on présente ces derniers comme «la bande des quatre». On leur reproche notamment leur frottement avec le MMM et le PMSD dans le dos du leader. Selon nos sources, Osman Mahomed serait le moins critiqué de la bande. Les travaillistes dénoncent que deux des trois parlementaires sont euxmêmes «de parfaits fils à papa». Et le troisième est un parent de celui  qui tente un laborieux come-back au-devant de la scène.

Crackdown à la MBC

Une opération crackdown est en cours à la MBC pour augmenter la productivité des journalistes. Ainsi, certains ont même reçu des communications officielles pour leur demander de se ressaisir et de prendre des initiatives sans quoi ils s’exposeraient à des sanctions. Toujours à la MBC, un mot d’ordre qui n’a pas été donné officiellement mais qui a été vite intériorisé par tous, c’est que le Premier ministre devrait bénéficier d’un maximum de «coverage»...

Premhans Jhugroo Chez SAJ

Le Secretary for Home Affairs (SHA), Premhans Jhugroo, ne sera finalement pas transféré au ministère des Services financiers. Il passe au ministère de la Défense et de Rodrigues, portefeuille placé sous la responsabilité de sir Anerood Jugnauth. Comme tel, Premhans Jhugroo aura toujours une supervision sur la police et les autres institutions de sécurité et de défense. En principe, un SHA n’est transféré que quand il accède au poste de Head of Civil Service and Secretary to Cabinet.

Attributions du ministre mentor

Quelles sont les responsabilités du ministre mentor, outre la Défense et Rodrigues ? À ce jour aucune information officielle n’a filtré à ce sujet. Ce que l’on sait, c’est que SAJ va essayer de trouver du gas-oil marin pour navires pas (encore) ravitaillés.

Rudy N° 1

Dans la guerre des prima donnas parmi les responsables de communication dans les différents ministères, c’est Rudy Veeramundar, directeur de communication au bureau du Premier ministre, qui s’affirme comme le n° 1. On lui prête l’intention de renouer avec la pratique d’animer, tous les vendredis matin, une réunion de tous les attachés de presse. La montée de Veeramundar est jugée fulgurante car il a supplanté des fidèles de longue date du Sun Trust.

Coup de maître

Le ministre des Arts et de la culture, Pradeep Roopun, a profité de sa première grande sortie publique pour projeter l’image d’un ministre fort et déterminé, qui ne fait pas de la figuration. Par le ton du discours qu’il a prononcé lors de la fête sur l’abolition de l’esclavage au Morne, le ministre s’est démarqué de son prédécesseur Dan Baboo et même du travailliste Mahen Gowressoo.

L’Inde plus forte

Le copinage sur le plan local a été mis en déroute par l’Inde.Le gouvernement mauricien a renouvelé le contrat d’approvisionnement en produits pétroliers avec la raffinerie de Mangalore, coulant le projet de Roland Maurel visant à construire une raffinerie flottante à Albion. Fidèle de la famille Jugnauth avec la même intensité que celle déployée par Bissoon Mungroo, l’entrepreneur Maurel avait reçu l’approbation du gouvernement mauricien pour aller de l’avant avec son projet. C’était sans compter avec le coup de semonce de New Delhi.

Qui est Baumy ?

C’est la question que se posent les membres du National Wage Consultative Council (NWCC). Beezaicoomar Baumy est l’un des sept «most representative» syndicalistes à avoir été nommé par le ministre du Travail, Soodesh Callichurn. Ce qui laisse perplexes des syndicalistes qui ne l’ont jamais vu sur un champ de bataille. Il représente en fait la MauritiusLabour Federation, affiliée au Congress of Independent Trade Unions (CiTU).

Salutations à l’absent

Lors de l’inauguration d’une ferme solaire à Mont-Choisy, lundi dernier, la maîtresse de la cérémonie aussi bien que le président du conseil d’administration du Groupe Harel, Antoine Harel, ont salué la présence du Deputy Speaker, Sanjiv Teeluckdharry, parmi l’assistance. Même si celui-ci était… absent. Même Ivan Collendavelloo s’y est mis. L’on se demande ce qui motivait de telles salutations…

Le fils d’une ex-députée dans de sales draps

Une enquête est en cours après qu’une jeune habitante de Pointe aux- Sables eut porté plainte, lundi, contre le fils d’une ancienne députée. L’agression sexuelle aurait, selon la jeune femme, eu lieu tout près d’un pub géré par les proches du jeune homme. La plaignante allègue que le présumé agresseur lui aurait servi une boisson alcoolisée avant d’abuser d’elle.

Un haut gradé dérange

Une lettre de dénonciation contre ce haut gradé d’un ministère a été envoyée à l’ICAC la semaine dernière. On reproche au haut fonctionnaire de favoriser des personnes avec lesquelles il entretient de bonnes relations. Ces individus seraient mutés dans des endroits «bien vus». La lettre indique également que le haut gradé favoriserait des membres de sa famille qui travaillent dans le même ministère que lui.

Un ancien très convoité

Deux partis d’opposition ont tous deux approché un ancien n° 1 d’une des plus importantes sociétés d’État du pays. Ce, pour qu’il rejoigne leur parti respectif. Ils se sont heurtés à un refus catégorique, le principal concerné se décrivant comme apolitique.

Bis Repetita

Un Senior Adviser du bureau du Premier ministre a activé la machinerie pour faire capoter le comité disciplinaire institué pour se pencher sur le cas du syndicaliste Valaydon. Ce conseiller n’en serait pas à sa première manoeuvre. Son nom a été cité pour de pareils agissements en ce qui concerne le comité Seetaramadoo à Air Mauritius.

Ex-BAI : Enquête sur l’évaluation des actifs

Une enquête pourrait être ouverte sur l’évaluation des actifs du défunt groupe BAI par une firme privée. La nouvelle équipe en poste au ministère des Services financiers et de la bonne gouvernance s’intéresse actuellement au dossier. L’on cherche à savoir si les actifs ont été surévalués.

Essence : prix à la hausse ?

La décision aurait été prise au plus haut niveau du gouvernement. Le prix de l’essence devrait être revu à la hausse. Dans les milieux proches du pouvoir, l’on laisse entendre que cette décision était «long overdue » et qu’il est urgent de suivre la tendance mondiale. C’est le mois prochain que les prix de l’essence/diesel devraient être finalisés.

Réunion sur le Chagos annulée ?

La prochaine réunion du comité sur les Chagos, après celle du 23 janvier, aurait dû avoir lieu le 2 février avec le ministre mentor (sir Anerood Jugnauth a conservé le dossier Chagos). Mais ceux qui devaient y participer semblent avoir attendu leur invitation en vain. C’estdommage puisque Maurice a du pain sur la planche face au tandem Theresa May- Donald Trump.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires