[Audio] Injonction accordée à Aret Kokin Nou Laplaz: Currimjee fait appel

Des représentants du groupe Currimjee ont animé un point de presse le 19 janvier au Labourdonnais Waterfront Hotel, à Port-Louis.

Des représentants du groupe Currimjee ont animé un point de presse le 19 janvier au Labourdonnais Waterfront Hotel, à Port-Louis.

Aret Kokin Nu Laplaz (AKNL) remporte une manche. Le tribunal de l’environnement a servi une injonction au groupe Currimjee ce jeudi 2 février. AKNL s’oppose à la construction du Chaland Resort à La Cambuse, projet hôtelier du groupe Currimjee.

Yan Hookoomsing, de cette plate-forme, considère l’injonction comme une victoire majeure pour les défenseurs de l’environnement.

«C’était important d’avoir l’injonction pour qu’il n’y ait pas de construction tant que l’affaire est au tribunal», affirme Yan Hookoomsing.

Le groupe Currimjee n’a pas tardé à contre-attaquer. Il a émis un communiqué pour signifier son intention de faire appel. Voici l’intégralité du communiqué de Currimjee Hospitality Management.

«En décembre dernier, le tribunal nous a donné raison dans le cas qui opposait Messieurs Ah Yan et Savrimootoo au District Council de Grand Port, en rendant sa décision en faveur de notre projet d’hôtel face aux fausses allégations des opposants.

Sur les neuf points d’appel des opposants, tous ont été rejetés par le Tribunal et ce malgré le fait qu’ils avaient obtenu un ‘stop order’ contre notre projet.

Le deuxième cas, opposant AKNL au District Council de Grand Port, reprend presque les mêmes accusations et est dans la même lignée que le premier cas. 

Nous allons donc faire appel contre cette injonction en Cour suprême, comme nous l’avions fait pour le premier cas.

Nous tenons à rappeler que nous avons suivi toutes les procédures dans le cadre de ce développement et à souligner que le respect de l’environnement n’est pas le monopole des opposants.

Nous sommes confiants que la justice donnera finalement raison à l’expertise et au professionnalisme, comme cela s’est passé dans le premier cas, et que ce projet de développement durable qui est tant attendu dans le Sud sera bientôt une réalité.»

Yan Hookoomsing, lui, soutient qu’AKNL attend le promoteur du Chaland Resort de pied ferme. «Je tiens à rappeler que l’hôtel du groupe Currimjee sera construit sur l’une des dernières dunes de Maurice et sur le terrain d’entraînement de la National Coast Guard», affirme Yan Hookoomsing.

Par ailleurs, le groupe Currimjee avait obtenu gain de cause face au Forum des Citoyens Libres (FCL) de Georges Ah Yan et de Bruno Savrimootoo. Ces derniers ont toutefois décidé de faire appel.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires