La CTSP organise une manifestation ce samedi

Avec le soutien de
La CSTP a animé une conférence de presse à Port-Louis, ce mardi 31 janvier.

La CSTP a animé une conférence de presse à Port-Louis, ce mardi 31 janvier.

La Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP) tiendra une manifestation dans les rues de Rose-Hill à partir de 13 h 30, le samedi 4 février. Objectif: réclamer l’amendement des lois du travail. C’est ce qu’a annoncé Jane Ragoo, présidente de la CSTP, lors d’une conférence de presse à Port-Louis, ce mardi 31 janvier.

C’est Reeaz Chuttoo, secrétaire général de la CTSP, qui a donné les raisons motivant l’organisation de la manifestation. «Le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, avait dit que 2017 allait être l’année des travailleurs. Or, on ne voit rien venir», a-t-il affirmé pour justifier l’action de masse proposée.

 La situation des éboueurs

Reeaz Chuttoo s’est aussi exprimé en faveur du remplacement des membres de la National Remuneration Board qui, selon lui, «ne sont pas à la hauteur». Il a abordé la question des conditions de travail dans certains secteurs et a déploré que la situation des éboueurs soit restée la même. «Ce sont souvent des personnes âgées. Elles sont appelées à soulever des poubelles lourdes. Ces travailleurs sont souvent exposés à l’hépatite. Le comité tripartite qui s’est penché sur le cas des éboueurs n’a rien donné», regrette Reeaz Chuttoo.

Il a demandé au gouvernement de revoir les Remuneration Orders qui n’ont pas été revus lors du dernier exercice en 2016. Le syndicaliste a aussi attiré l’attention sur des Remuneration Orders qui contiennent des anomalies et il en a donné des exemples. «Un opérateur touche moins d’argent qu’un messenger et un médecin perçoit moins qu’un infirmier !»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires