Serge Clair: «Protégeons la terre des Rodriguais»

Avec le soutien de
Le leader de l’OPR, Serge Clair, tenait un meeting dans la région no 4, Baie-aux-Huitres, le vendredi 27 janvier.

Le leader de l’OPR, Serge Clair, tenait un meeting dans la région no 4, Baie-aux-Huitres, le vendredi 27 janvier.

La campagne électorale pour les élections régionales du 12 février bat son plein à Rodrigues. L’Organisation du peuple de Rodrigues (OPR) a tenu un rassemblement dans la région no 4, à Baie-aux-Huîtres, le vendredi 27 janvier. L’occasion pour le leader, Serge Clair, d’exhorter les électeurs à mieux protéger leurs terres et «faire attention» à ceux qui veulent prendre la terre des Rodriguais pour faire du business.

Dans cette région où l’OPR présente Nicolson Lisette et Simon Pierre Roussety comme candidats, Serge Clair a demandé un plébiscite pour ses candidats. «Fer bann sémiz rouz (FPR) ek bann sémiz ver (MR) disparet !», s’est-il exclamé.

Nicolson Lisette, chef de file de l’OPR dans la région no 4, a avancé qu’une fois ce parti de retour aux affaires, il fera de sorte qu’un médecin spécialiste du cancer soit posté en permanence à Rodrigues. Il a aussi dit que l’Assemblée régionale paiera les frais d’enregistrement pour les étudiants rodriguais inscrits dans des universités.

Pour sa part, le commissaire sortant, Richard Payendee, candidat dans la région no 5, a annoncé que l’OPR s’engage à subventionner les pêcheurs dûment enregistrés qui veulent changer leur moteur de bateau.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires