Elections à Rodrigues: Johnson Roussety saisit la Cour suprême

Avec le soutien de
Johnson Roussety ( à dr.) est candidat sous l’emblème du Mouvement rodriguais.

Johnson Roussety ( à dr.) est candidat sous l’emblème du Mouvement rodriguais.

Il conteste la décision de la commission électorale de rejeter la liste des candidats de son parti qui devaient prendre part aux élections sous la proportionnelle. Le leader du Front patriotique Rodriguais (FPR), Johnson Roussety, s’est tourné vers la justice.

Son avoué, Me Pazhany Rangasamy, a déposé une motion au greffe de la Cour suprême, ce vendredi 27 janvier. L’affaire sera appelée lundi devant le chef juge.

Pour rappel, Lordana Meunier et Clarence Perrine, deux dirigeants du FPR, s’étaient présentés devant Irfan Raman, à Port-Mathurin, jeudi, mais le commissaire électoral leur a fait comprendre que la liste ne sera pas acceptée. La raison évoquée: le FPR n’a aucun candidat enregistré dans les six régions. «Nous estimons qu’il y a eu une mauvaise interprétation de la loi. Dans le Regional Assembly Act, il n’est pas mentionné qu’aucun parti ne peut proposer une liste de candidats sous la proportionnelle, s’il n’en a pas dans les régions», a déclaré Johnson Roussety, jeudi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires