Manifestation à Port-Louis: «Deal papa-piti nou palé»

Avec le soutien de

Ils contestent la passation de pouvoir entre sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth. Des membres de l’opposition, notamment ceux du PMSD et du PTr, manifestent dans les rues de la capitale, vendredi 27 janvier. Suivez le déroulement de cet exercice…

Chronologie des événements

Port-Louis: succès d’affluence pour la manifestation de l’opposition

Mobilisation à Port-Louis lors de la manifestation de l’opposition, vendredi 27 janvier. Les rues de la capitale ont été prises d’assaut par une foule qui ne cessait de grandir.

Augmenter les réunions sur la démocratie et la liberté

Valayden: «Malgré kampagn de peur et non-participation bann lezot parti, PMSD ek PTr ine répone présent. 90% dimounn ine suiv mot d’ordre e ine ténir bann slogans kler. Ant zordi ek le 1er mai pu bizin augmente bann réunion explication lor démocratie ek liberté. Lepep entier pu démontré so profonde colère. Mo espéré lepep vine moins kapon.»

«Nou pa la kouma leader mais patriot morisyen»

Le leader du PTr, Navin Ramgoolam: «Monn particip dan sa lamars la entan ki citoyen pu protesté kont sa viol ki ena de la démocrati la. En plis Bhadain ine fer bann déklarasyon grav é ine dir ki ena enn mafia oker gouvernman. Li drol ki Bérenger ine truv bann exkiz banal pu pa vini.»

 

 

 

 

La foule vue d’en haut

Les rues de Port-Louis sont prises d’assaut. La foule grossit au fur et à mesure que se déroule la manifestation de l’opposition.

 

«Nou demann éleksyon zénéral o pli vit»

Xavier Duval: «Lafoul bokou plis ki séki nou ti espéré. Malgré bann présions ine gagn enn gro lafoul. Sé enn mesaz kler e net. Nou pé demann éleksyon zénéral au pli vit». En ce qui concerne la non-participation du MMM et du MP, «MMM ek MP ine sové devan zot responsabilité. Moi mo kontan ki nounn réuni tou bann morisyen ki kontan zot pei».

A Port-Louis: les partisans du PMSD et du PTr en noir

La capitale s’est vêtue de noir. La majorité des manifestants se sont habillés en noir pour assister au rassemblement de l’opposition. Même les leaders des deux partis, Xavier-Luc Duval et Navin Ramgoolam ont joué le jeu.

Les leaders politiques, Xavier-Luc Duval et Navin Ramgoolam, entourés de leurs partisans.

 

 

 

 

 

 

La foule grossit à vue d’oeil

Rama Valayden au millieu de la foule.

 

 

L’arrivée des leaders attendue

Les leaders des partis de l’opposition, Navin Ramgoolam et Xavier-Luc Duval ne sont pas encore arrivés. Les partisans de ce dernier l’attendent devant la Government House.

 

«Les gens n'ont plus peur»

Yousuf Mohamed: «Nous sommes ici pour dire que nous en avons assez de ce gouvernement. Si le besoin se fait sentir nous irons jusqu’au Privy Council. Les gens n'ont plus peur.  Ils en ont assez des Jugnauth, du père et du fils.»

 

Grosse mobilisation

«Baby Sitter nou palé», «Nou pa pu tolérer», «Pinocchio nou palé», «Premier ministre l’imposte non»… C’est pancartes en main que les manifestants défilent à la Place d’Armes. Police régulière, motards de la Traffic Branch et l'hélicoptère de la police sont également de la partie.

 

PMSD en noir

Les membres du Parti mauricien social-démocrate se sont vêtus de noir pour participer à la manifestation.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires