Zouberr Joomaye: «J’ai demandé mon adhésion au MSM»

Avec le soutien de
Zouberr Joomaye, député de la circonscription nº 13 Rivière-des-Anguilles-Souillac, face à la presse à l’Assemblée nationale ce mardi 24 janvier.

Zouberr Joomaye, député de la circonscription nº 13 Rivière-des-Anguilles-Souillac, face à la presse à l’Assemblée nationale ce mardi 24 janvier.

«Je ne me sens pas à l’aise au sein d’une opposition plus divisée que jamais.» Zouberr Joomaye annonce qu’il a demandé à intégrer le Mouvement socialiste militant (MSM). Le député de la circonscription nº 13 Rivière-des-Anguilles-Souillac était face à la presse à l’Assemblée nationale ce mardi 24 janvier.

Il dit avoir rencontré le leader du MSM, Pravind Jugnauth, plus tôt ce mardi pour exprimer le vœu de faire partie de l’équipe gouvernementale. Sa demande est motivée par le discours prononcé par Pravind Jugnauth à la télévision lundi.

«Il faut laisser la place aux jeunes»

Zouberr Joomaye dit y avoir noté beaucoup de sincérité et de détermination. Lors de son discours, le nouveau Premier ministre a mis l’accent sur la nécessité de combattre la criminalité et le trafic de drogue.

Pour Zouberr Joomaye, la passation de pouvoir entre sir Anerood et Pravind Jugnauth inaugure une nouvelle ère. «Il faut laisser la place aux jeunes», souligne-t-il. C’est pour cela qu’il estime qu’il est temps que Paul Bérenger et Navin Ramgoolam quittent la scène politique.

Il avance également n’avoir reçu aucune offre pour être Parliamentary Private Secretary ou ministre. Il a démissionné de toutes les instances du Mouvement militant mauricien le 23 septembre. Il disait alors qu'il n'allait pas rejoindre le gouvernement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires