Laventure : Avinash Ramkalawon et son désir d’aider son village

Avec le soutien de

Avinash Ramkalawon est le nouveau représentant de son village au conseil de district de Flacq. S’il a déjà été membre de cette instance, le conseiller connaît également bien les rouages du conseil de village car il y siège depuis 2005. Très actif, ce trentenaire a pour but de promouvoir sa localité. Rencontre.

Natif du village de Laventure, Chandra Prakash Ramkalawon, alias Avinash, est très connu des habitants. La raison : depuis très jeune ce dernier est actif au niveau de l’organisation des activités sportives et culturelles. Enseignant de sociologie au collège Friendship de Goodlands, marié et père de deux enfants, Ishan et Ishana, Avinash est aussi le gérant du restaurant Highway Delights, spécialisé en cuisine mauricienne.

Tout a commencé à l’université de Maurice qu’Avinash fréquentait lorsqu’il n’avait que 22 ans. Toujours très motivé, et animé d’un constant désir d’aider, il a fondé le Rays Club avec ses amis pour organiser des activités au sein de cette institution d’études supérieures. D’ailleurs, même s’il n’est plus à l’université, il est toujours membre de cette association.

À la fin de ses études supérieures et surtout après avoir obtenu un emploi stable, Avinash décide de poursuivre son parcours social. Il veut être actif au sein de son village, comme son père, Premlall, l’était avant lui. Ainsi, en 2005, Avinash participe aux élections villageoises et est nommé conseiller. En 2007/2008, il devient représentant au conseil de district de Moka/Flacq. «Au sein du conseil de village nous recevons des grants, ainsi que d’autres sommes importantes pour appliquer des projets», dit Avinash. D’ailleurs, selon lui, durant ces dernières années, Laventure a beaucoup progressé surtout avec la réalisation de nouveaux projets.

«Nous avons eu une salle sportive, dotée de nouveaux équipements modernes dans le bâtiment du Village Hall. Les services de lampadaires et de voierie ont eux aussi connu des améliorations. Nous avons eu des drains, des trottoirs dans des endroits importants, un terrain de foot bien éclairé, entre autres», soutient le conseiller.

Néanmoins, confie-t-il, il y a encore beaucoup à faire, comme par exemple construire un marché convenable pour le village. «Avec environ 6 500 habitants, je pense que le village mérite un marché digne de ce nom. Il sera idéal pour tout le monde car l’actuel se tient dans la cour du bâtiment des Coopératives tous les samedis. Ce qui ce n’est pas vraiment convenable pour les habitants», indique Avinash.

Par ailleurs, il veut aussi mettre plus d’accent sur l’encadrement des jeunes et organiser plus d’activités pour eux. D’ajouter que «la rénovation du Village hall sera bientôt terminée et les conseillers et moi, nous souhaitons que ce bâtiment soit utilisé par tous : les jeunes aussi bien que les femmes au foyer, les vieux, entre autres».

 En sus d’apporter son soutien aux villageois de Laventure, Avinash veut pouvoir aider un plus grand nombre de Mauriciens. Et depuis l’ouverture de son restaurant, aidé de ses amis du Rays Club, il organise des soirées de levées de fonds pour des familles en difficultés et des enfants malades vivant dans le village. Pour ce conseiller, aider son prochain et apporter sa contribution à un projet est sa façon de faire preuve d’humanisme.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires