Transfert/Allemagne: le Suédois Alexander Isak signe à Dortmund

Avec le soutien de
Isak a rejoint en 2016 l'équipe première de son club formateur, l'AIK, marquant 10 buts en 24 matches.

Isak a rejoint en 2016 l'équipe première de son club formateur, l'AIK, marquant 10 buts en 24 matches.

Le jeune attaquant prodige suédois de 17 ans, Alexander Isak, plus jeune buteur de l'histoire de son équipe nationale, a signé un «contrat de long terme» avec le club de Dortmund, actuel quatrième du championnat d'Allemagne, a indiqué lundi le club allemand.

La durée du contrat et le montant du transfert, annoncé dans un communiqué diffusé sur le site du Borussia, n'ont pas été précisés. Selon le SID, filiale d'information sportive de l'AFP, le montant du transfert serait de 10 millions d'euros.

«Alexander Isak, qui évoluait jusqu'à présent au sein du club suédois de première division de l'AIK, est un attaquant extrêmement talentueux que beaucoup de clubs en Europe voulaient recruter», a déclaré le directeur sportif du club allemand, Michael Zorc, cité dans un communiqué.

Le Borussia Dortmund et Alexander Isak sont «tous les deux convaincus que ce transfert a un grand potentiel», a-t-il ajouté.

Isak étant toujours mineur, l'accord de transfert est encore soumis à l'approbation de la Fifa, accord que les deux parties «s'attendent à recevoir prochainement», indique le communiqué.

Né en banlieue de Stockholm de parents érythréens, Isak a rejoint en 2016 l'équipe première de son club formateur, l'AIK, marquant 10 buts en 24 matches.

Le 12 janvier, alors âgé de 17 ans et 113 jours, il a battu le très vieux record du plus jeune buteur de l'équipe de Suède, en marquant contre la Slovaquie lors d'un match amical aux Émirats arabes unis.

Il a ainsi fait mieux qu'un certain Erik Dahlström en 1912, qui d'après le Comité olympique suédois avait marqué à 18 ans et un jour contre la Finlande. Et le 8 janvier, en entrant à l'heure de jeu contre la Côte d'Ivoire, il était devenu le plus jeune international suédois depuis 1911.

À titre de comparaison, Zlatan Ibrahimovic avait fêté sa première sélection à 19 ans, en janvier 2001, et marqué pour la première fois quelques jours après ses 20 ans.

L'aisance technique, la rapidité d'exécution et la souplesse de ce joueur longiligne ont attiré les observateurs des plus grands clubs européens. L'AIK avait affirmé que 90 d'entre eux s'étaient déplacés pour une rencontre contre Göteborg en octobre, où il n'avait pas marqué.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires