France - Transfert: le gardien algérien M'bohli à Rennes

Avec le soutien de
M'Bohli est un véritable globe-trotter, puisqu'il a joué en Ecosse, en Grèce, au Japon, en Bulgarie, en Russie, aux Etats-Unis...

M'Bohli est un véritable globe-trotter, puisqu'il a joué en Ecosse, en Grèce, au Japon, en Bulgarie, en Russie, aux Etats-Unis...

Le gardien international algérien Raïs M’bolhi (30 ans), qui dispute actuellement la Coupe d'Afrique des Nations avec les Fennecs, a signé un contrat d’un an et demi en faveur de Rennes, a annoncé lundi le club de 1re division française.

Formé à l’Olympique de Marseille, il est le troisième international algérien - une sélection que dirigeait l'entraîneur Christian Gourcuff avant de venir à Rennes - au club rennais avec Ramy Bensebaini et Mehdi Zeffane, même si ce dernier n'a pas été retenu pour la compétition continentale qui se déroule au Gabon.

M'Bohli est un véritable globe-trotter, puisqu'il a joué en Ecosse, en Grèce, au Japon, en Bulgarie, en Russie, aux Etats-Unis... Son dernier club en date était Antalyaspor en Turquie.

M'Bohli a été recruté par Rennes pour pallier le départ du gardien monégasque Paul Nardi, prêté par Monaco en début de saison mais en qui Gourcuff n'avait aucune confiance et qui est reparti cet hiver pour un nouveau prêt en Belgique.

Le portier algérien sera la doublure de Benoît Costil, le staff jugeant le gardien international lituanien (1 sélection en A) Edvinas Gertmonas encore trop jeune.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x