Alain Wong: «J’ai agi uniquement sur la base de mes convictions personnelles»

Avec le soutien de
L’ex-ministre de l’Environnement affirme qu’il s’est uniquement concerté avec ses mandants et sa famille avant de prendre cette décision.

L’ex-ministre de l’Environnement affirme qu’il s’est uniquement concerté avec ses mandants et sa famille avant de prendre cette décision.

Dans un entretien à «l’express», lundi soir 16 janvier, Alain Wong rompt le silence sur son départ du PMSD et répond aux questions que tout le monde se pose... Extraits choisis.

Ce départ surprend ! Quelle est la différence entre vous et Marie-Claire Monty puisque tous deux vous évoquez avant tout vos mandants ?

Il n’y a aucun parallèle possible. Je n’ai écouté que la voix de mes mandants. Jusqu’ici j’ai toujours agi par amitié. Je ne suis pas ce politicien qui poursuit ses petits intérêts personnels, et je ne suis pas un spécialiste des calculs politiciens. S’ils veulent me jeter dans la poubelle de l’Histoire, qu’ils le fassent, je ne vais pas m’abaisser à leur niveau... Je veux aider à construire mon pays.

Que s’est-il passé entre Xavier-Luc Duval et vous, ce vendredi, au bureau politique du PMSD ? On dit que vous avez été offensé...

J’ai simplement essayé de m’exprimer, mais le leader n’a pas voulu m’écouter et a choisi de hausser le ton. Sur le plan de l’amitié, que moi je place avant la politique, j’ai été profondément blessé, mais malgré cela je ne suis pas du genre à divulguer les affaires internes au parti, je ne crache pas dans la soupe, moi !

Vous êtes un «Best Loser» de la majorité. Si vous restez indépendant, mesurez-vous le risque de perdre votre siège s’il est contesté par le PMSD ?

Je n’y ai pas pensé ! C’est quelque chose que vous m’apprenez. Et dans cette éventualité, même si Michael Sik Yuen me remplace au Parlement, je ne m’en fais pas... Je ne fais pas ce genre de calcul, moi. Peut-être parce que je ne suis pas le genre de politicien...

Quid des attaques maintenant que la machinerie PMSD a été lancée contre vous ?

J’ai rencontré Xavier Duval qui m’a demandé de reconsidérer ma position. Je lui ai dit que je le fais par conviction, et que je ne suis pas de ceux qui marchandent pour des avantages, comme des voitures ou autres. Je ne fais pas de politique pour gagner des sous.

Allez-vous rejoindre le MSM ?

Je n’ai aucun contact avec le MSM, même si les camarades de Lepep sont demeurés des amis. Je veux faire la politique autrement. Je n’ai accepté aucune offre.

D’autres départs du PMSD ?

Chacun agit par rapport à ses convictions. Mon action est basée sur les miennes. Je ne me suis concerté avec personne, sauf mes mandants et ma famille..

En images

Alain Wong, alors ministre de l’Environnement, l’an dernier sur le lieu où avait échoué le MV Benita.
Alain Wong, alors ministre de l’Environnement, l’an dernier sur le lieu
où avait échoué le MV Benita.
en compagnie de son ami d’alors et leader, Xavier-Luc Duval.
En compagnie de son ami d’alors et leader, Xavier-Luc Duval.
Excellent sportif, Alain Wong a relevé un défi majeur à la fin du siècle dernier : faire le tour de l’île à la nage.
En compagnie du leader de l’alliance Lepep et Premier ministre, sir Anerood Jugnauth.
En compagnie du leader de l’alliance Lepep et P¨remier ministre, sir Anerood Jugnauth.
Excellent sportif, Alain Wong a relevé un défi majeur à la fin du siècle dernier  
faire le tour de l’île à la nage.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires