[Audio] Assirvaden: «Faudé pas Nobin vinn enn CP ki nek recevwar lord ek gouvernman»

Avec le soutien de
Le président du Parti travailliste fait part de son indignation par rapport à ce qui se passe depuis que l’alliance Lepep est au pouvoir.

  Le président du Parti travailliste fait part de son indignation par rapport à ce qui se passe depuis que l’alliance Lepep est au pouvoir.   

«Nous voulons que le harcèlement et le complot envers Navin Ramgoolam cessent une bonne fois pour toutes…» C’est en ces termes que le président du Parti travailliste, Patrick Assirvaden, s’est adressé aux partisans rouges au Square Guy Rozemont, lundi 16 janvier. En effet, ces derniers se sont rassemblés en grosse foule pour apporter leur soutien à Navin Ramgoolam qui a, une nouvelle fois, été convoqué aux Casernes centrales.

«Nous nous sommes rassemblés ce lundi pour pouvoir rencontrer le commissaire de police en personne. On lui a remis une lettre dans laquelle nous réclamons que le droit des citoyens et du PTr soit respecté. Nobin ne doit pas devenir un CP qui ne fait que recevoir des ordres du gouvernement», explique Patrick Assirvaden. Il a ajouté que «ce rassemblement est un cri de colère et d’indignation par rapport à ce qui se passe depuis deux ans».

La lettre du Ptr adressée au Commissaire de Police Mario Nobin by L'express Maurice on Scribd

Shakeel Mohamed qui a assisté à ce rassemblement indique, pour sa part, que «ce régime se dirige vers la porte de sortie». Il a profité de l’occasion pour appeler les partisans rouges à toujours agir dans la discipline et à faire preuve de loyauté envers le parti.

Par ailleurs, deux personnes ont été interpellées suite à ce rassemblement. Iqbal Doomun, un habitant de Vallée-Pitot et Dhaneshwar Lutchoomun qui habite Poudre-d’Or Hamlet sont actuellement interrogés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires