Ganoo: «Le Mouvement patriotique reste dans l’opposition»

Avec le soutien de
Le Mouvement patriotique a réuni la presse à Quatre-Bornes, le samedi 14 janvier.

Le Mouvement patriotique a réuni la presse à Quatre-Bornes, le samedi 14 janvier.

«L’instabilité perdure !» C’est en ces termes qu’Alan Ganoo a qualifié la situation politique, lors d’une conférence de presse du Mouvement patriotique (MP), ce samedi 14 janvier, à Quatre-Bornes. Selon lui, «on assiste à la suite d’une telenovela plutôt qu’au démarrage de grands chantiers comme annoncé». Il a ainsi affirmé que le MP «reste dans l’opposition».

Commentant par la suite le départ du PMSD du gouvernement, Alan Ganoo a indiqué que «Xavier-Luc Duval aurait dû laisser le poste de leader de l’opposition à Paul Bérenger, car juste avant il était Premier ministre adjoint et a siégé sur plusieurs comités». Il a également fait ressortir que la démission des Bleus montre que «l’alliance Lepep comprenait bien deux partenaires incompatibles».

Autre sujet à l’agenda : l’éducation. Les deux responsables de la commission éducation du parti, Satyam Juddoo et Vassen Carooppunen, ont notamment parlé du Nine-Year Schooling. Ils ont demandé plus de souplesse en ce qui concerne la mise en œuvre de cette réforme, l’annulation des règlements de 2016 quant au paiement des frais d’examens pour le School Certificate et le Higher School Certificate et la mise en place d’un système de transport scolaire plus fiable.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires