[Vidéo] Bérenger: «Le dossier Tromelin relancé au mauvais moment»

Avec le soutien de
Le MMM était à Ebène, ce samedi 14 janvier.

Le MMM était à Ebène, ce samedi 14 janvier.

C’était la rentrée pour le MMM, qui a organisé sa première conférence de presse de l’année à Ebène, ce samedi 14 janvier. Le dossier Tromelin a notamment été abordé – alors qu’un accord de cogestion économique, scientifique et environnementale de cette île a été signé le 7 juin 2010, la ratification, ou pas, de cet accord par l’Assemblée nationale française, le 18 janvier prochain, retient l’attention.

Selon Paul Bérenger, «sir Anerood Jugnauth a relancé le dossier Tromelin au mauvais moment. Il y a des contestations et les élections présidentielles françaises sont pour bientôt». Il devait ajouter que Maurice a un dossier solide. Et si l’accord n’est pas ratifié, «il faudrait voir avec la France pour se tourner vers la Cour internationale de justice pour régler le litige en toute transparence».

Le leader du MMM estime, par ailleurs, que les Mauriciens sont plus que jamais dans le flou en ce début d’année. Commentant le message de fin d’année du Premier ministre, il a indiqué que ce dernier «pann donn okenn indikasyon lor so retrait ni lor remaniement ministériel. Le ton ki finn servi li négatif».

Il a aussi déploré le fait que sir Anerood Jugnauth ne participe pas au 28e sommet de l’Union africaine. Cette édition sera marquée par l’élection du successeur de l’ancienne ministre des Affaires étrangères de l’Afrique du Sud, Nkosazana Dlamini Zuma, à la présidence de cette commission. «Il y a des décisions importantes à prendre. Cette élection est importante

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires