[Vidéo] La carte Overseas Citizens of India valable à vie

Avec le soutien de
Le ministre Pravind Jugnauth et le haut-commissaire indien Abhay Thacoor, lors d’un point de presse ce mardi 10 janvier.

Le ministre Pravind Jugnauth et le haut-commissaire indien Abhay Thacoor, lors d’un point de presse, ce mardi 10 janvier.

Certains Mauriciens craignaient qu’il soit plus difficile d’avoir une carte Overseas Citizens of India (OCI). Le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, en présence de Mahen Seeruttun, ministre des Affaires étrangères par intérim, a réuni la presse, ce mardi 10 janvier, pour clarifier certains points. Ainsi, la carte OCI sera valable à vie, a précisé le ministre des Finances, alors que la carte Person of Indian Origin (PIO) l’était pour une durée de 15 ans.

Cela fait suite à l’annonce du Premier ministre (PM) indien, Narendra Modi, dimanche 8 janvier, lors de la 15e édition du Pravasi Bharatiya Divas, à savoir que Maurice sera le premier pays où les détenteurs de la PIO pourront gratuitement la convertir en carte OCI.

Pravind Jugnauth a expliqué que ces avancées ont été rendues possibles grâce à des négociations qui ont duré deux ans entre le chef du gouvernement sir Anerood Jugnauth et Narendra Modi. Et d’ajouter que lors de sa visite en Inde, en septembre dernier, il a lui-même soulevé la question avec le PM de la Grande péninsule.

«Mon rêve serait que 800 000 personnes aient cette carte.»

«De nouvelles dispositions ont été ajoutées afin que la majorité des Mauriciens d’origine indienne puissent prétendre à cette carte, documents à l’appui», a dit Pravind Jugnauth, indiquant que des officiels indiens étaient à Maurice pour étudier les archives au Mahatma Gandhi Institute. Du reste, le haut-commissaire indien Abhay Thacoor a salué le système d’archivage de Maurice par rapport aux immigrants indiens: «It is not that we are trying to discriminate with other countries but only Mauritius has such great record keeping. It is not a concession from Indian government but an acknowledgement.»

Le haut-commissaire a souligné que la carte pourra être accordée à un plus grand nombre de Mauriciens. «Ceux qui sont intéressés peuvent  en faire une demande. Mon rêve serait que 800 000 personnes aient cette carte.»

Par ailleurs, trente Mauriciens se sont vu accorder les Pravasi Bharatiya Samman Awards, décernés à des personnes d’origine indienne pour leur contribution à plusieurs secteurs. Sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth font partie des récipiendaires.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires