Tempête de neige à Istanbul: des centaines de vols encore annulés

Avec le soutien de
Un épais manteau de neige recouvrait Istanbul pour la deuxième journée consécutive dimanche.

Un épais manteau de neige recouvrait Istanbul pour la deuxième journée consécutive dimanche.

Un épais manteau de neige recouvrait Istanbul pour la deuxième journée consécutive dimanche, provoquant l'annulation de centaines de nouveaux vols et plongeant dans le désarroi des milliers de voyageurs.


La tempête de neige devait s'atténuer plus tard dans la journée mais les températures doivent se maintenir en dessous de zéro la semaine prochaine.


La compagnie aérienne Turkish Airlines a dû annuler plus de 600 vols dont tous les vols intérieurs jusqu'à dimanche soir alors que les efforts se poursuivaient pour déblayer la neige à l'aéroport international Atatürk.


Plus de 10.000 voyageurs qui ne sont pas parvenus à rejoindre Istanbul ont été logés dans des hôtels, et 5.000 autres bloqués dans la métropole turque ont également été hébergés, a annoncé le directeur général de la compagnie Bilal Eksi sur Twitter.


A la suite de commentaires acerbes sur les réseaux sociaux de voyageurs bloqués, il a ajouté: 
«Nous oeuvrons à faire en sorte que nos passagers ne souffrent pas dans ces conditions difficiles», a-t-il ajouté à la suite de commentaires acerbes sur les réseaux sociaux de voyageurs bloqués. 


Il a expliqué qu'en raison des conditions climatiques, le nombre d'atterrissages à l'aéroport avait été réduit à 209 et celui des décollages à 172 dimanche.


En temps normal, environ 1.500 atterrissages et décollages sont enregistrés dans cet aéroport. Dans la ville même, la municipalité d'Istanbul a dépêché plus de 1.300 véhicules et quelque 7.000 employés pour déblayer les rues.


Le métro et le tramway ont par ailleurs fonctionné toute la nuit pour permettre aux habitants de circuler malgré la tempête.


Les vents s'étant affaiblis et la visibilité s'étant améliorée, le trafic a par contre pu reprendre sur le Bosphore, l'un des détroits les plus empruntés du monde, alors qu'il avait été interrompu samedi.


Les habitants de la métropole ont profité du spectacle d'Istanbul sous la neige et de nombreux photographes ont immortalisé les minarets recouverts de blanc.


«C'est la plus belle ville du monde», a affirmé Doganay Baltaci, un photographe amateur, dans le quartier historique de Sultanahmet. «Et lorsqu'elle est recouverte de neige, elle est encore plus belle».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires