Messages de fin d’année: quand Ramgoolam semble répliquer à SAJ … en avance

Avec le soutien de
Le message de fin d'année des deux hommes se ressemble étrangement.

Le message de fin d'année des deux hommes se ressemble étrangement.

Coïncidence ou fuite d’informations ? Le message de fin d’année de Navin Ramgoolam diffusé en vidéo sur la page Facebook du Parti travailliste, le 31 décembre, ressemble étrangement à une réponse à celui de sir Anerood Jugnauth passé sur la télévision nationale… le 1er janvier. L’ancien Premier ministre a donné la réplique au chef du gouvernement. Un ancien ministre qui a écouté les deux messages indique que la position prise par Navin Ramgoolam ressemble à une riposte avant même que le message du Premier ministre ait été diffusé. Le leader des Rouges a-t-il eu vent du contenu du message de sir Anerood Jugnauth ? Du côté de l’hôtel du gouvernement, on maintient que les mesures ont été prises pour qu’il n’y ait pas de fuite. «Ce sont des thèmes qui reviennent dans des débats, mais on ne sait jamais…», déclare une source. 

Contacté à plusieurs reprises, lundi 2 janvier, Navin Ramgoolam est resté injoignable. Mais après la parution de cet article dans l'express de ce mardi 3 janvier, le leader du Parti travailliste a affirmé qu'il a préparé seul son discours et qu'il n'a même pas écouté celui prononcé par le chef du gouvernement. Voici quelques sujets abordés par les deux hommes.

Sir Anerood Jugnauth

Pension de vieillesse

Pour améliorer la qualité de la vie, le Premier ministre a mis en avant l’augmentation de la pension qui est passée à Rs 5 000.

Bagatelle Dam

«Avec le Bagatelle Dam et le remplacement des tuyaux, je suis confiant que le problème d’eau sera réglé.»

Recrutement dans la fonction publique

«Le Budget 2016-2017 prévoit le recrutement de 7 000 fonctionnaires…»

Embauche de médecins

Le Premier ministre soutient que le gouvernement a engagé 136 médecins sans compter des spécialistes.

Combat contre la drogue

Sir Anerood Jugnauth rappelle qu’il a institué une commission sur la drogue et qu’il appliquera ses recommandations.

Law and order

«Le commissaire de police a pris toutes les mesures appropriées pour assurer la sécurité

Compagnie nationale d’aviation

Le Premier ministre affirme que le gouvernement a rendu Air Mauritius profitable.

Économie

«Malgré un héritage lourd, mon gouvernement a réussi à redresser la barre. La croissance pour 2016 est de 3,6 %

Secteur financier

Le Premier ministre annonce que grâce aux mesures budgétaires, il y aura de nouveaux développements dans le secteur financier.

Prosecution Commission

L’institution d’une Prosecution Commission, explique sir Anerood Jugnauth, était nécessaire pour «check and balance» les décisions du Directeur des poursuites publiques sans pour autant menacer l’indépendance du judiciaire.

Chagos

«Je suis déterminé à mener un combat pour les Chagos. Je demanderai un vote à l’Assemblée générale des Nations unies.»

Metro Express

Le chef du gouvernement annonce de grands chantiers cette année avec le début des travaux du Metro Express.

Navin Ramgoolam

Pension de vieillesse

«Le pouvoir d’achat a diminué. Que pouvez-vous acheter maintenant avec Rs 5 000 ?»

Bagatelle Dam

Navin Ramgoolam rappelle que le gouvernement avait promis l’eau sur une base 24/7. «Il y a toujours des coupures. C’est nous qui avons eu la vision de construire le Bagatelle Dam

Recrutement dans la fonction publique

«La Public Service Commission a délégué ses pouvoirs pour le recrutement de 3 000 General Workers. Ce sont des agents proches du gouvernement qui seront recrutés. Il n’y aura pas de méritocratie

Embauche de médecins

«En septembre 2015, le gouvernement a contourné la PSC pour recruter des médecins. Parmi eux, beaucoup de proches du régime

Combat contre la drogue

Navin Ramgoolam affirme que la prolifération de la drogue est en hausse. «La drogue synthétique fait des ravages. Le gouvernement ne le reconnaît pas, parlant d’une exagération

Law and order

La criminalité est en hausse. Le recrutement de la police est mal fait. «Taper pé gagn iniform pou vinn lapolis. Bann polisié sispann pou bann déli pé répran travay

Compagnie nationale d’aviation

Selon Navin Ramgoolam, le gouvernement a licencié Megh Pillay pour protéger des proches.

Économie

La façon dont le gouvernement a traité le dossier de la BAI a fait du mal à l’économie. «Nou péi pé rékilé. L’investisseur se sauve

Secteur financier

Navin Ramgoolam accuse le gouvernement d’avoir détruit l’offshore. «Les jeunes n’ont pas de perspective

Prosecution Commission

Le gouvernement, dit-il, voulait créer une Prosecution Commission pour viser le Directeur des poursuites publiques et certaines personnes tout en «utilisant» la Constitution.

Chagos

«Le gouvernement n’a pas de politique étrangère. Au lieu de tirer profit de la victoire obtenue au Tribunal d’arbitrage, le Premier ministre se sert d’un langage grossier envers ceux avec lesquels nous devions négocier

Metro Express

Navin Ramgoolam rappelle que c’était son gouvernement qui avait lancé ce projet, mais que celui-ci a été abandonné par le régime en place. «Il a perdu deux ans

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires