Message de Noël de la présidente: «Il nous faut préparer les jeunes talents»

Avec le soutien de

(Photo d'archives)

2017 sera une année où il faudra faire preuve de «confiance, courage et détermination». Car le pays passe par «une nouvelle phase de sa transition». Les Mauriciens doivent développer une culture basée sur le mérite, la transparence et la compétence. C’est en ces termes que la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, s’est adressée à la population aujourd’hui, 25 décembre, sur la radiotélévision nationale, à l’occasion de la fête de Noël.

Un message qu’elle a aussi axé sur la jeunesse mauricienne, qu’elle considère comme un élément crucial pour la réalisation de la Vision 2030, annoncé par sir Anerood Jugnauth en 2015. La présidente de la République avance que la population «doit comprendre qu’il y a de gros efforts à faire si nous souhaitons relever le défi. Le rôle de la jeunesse est crucial dans l’accomplissement de la Vision 2030».

Afrique: Continent de l'avenir

La présidente de la République s’est attardée à parler du marché africain, qui selon elle, représente un marché d’avenir pour Maurice. «Certains pays africains ont déjà fait d’énormes progrès, surtout en investissant massivement dans l’éducation. Il faut que Maurice profite de sa proximité avec l’Afrique et également avec l’Asie. Il nous faut préparer les jeunes talents afin que Maurice agisse en tant qu’interface avec le continent africain.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires