Après la démission du PMSD: le Prosecution Commission Bill pas avant le 21 mars

Avec le soutien de
Le Prosecution Commission Bill sera à nouveau presenté en mars 2017, à la reprise des travaux parlementaires

Le Prosecution Commission Bill sera à nouveau presenté en mars 2017, à la reprise des travaux parlementaires

Alors que SAJ avait annoncé que le projet de loi sur la Prosecution Commission sera débattu avec ou sans majorité de trois quarts, l’Order Paper du jour a été modifié dans la soirée du mardi 20 décembre. Le Prosecution Commission Bill a été enlevé. Il sera à nouveau presenté en mars 2017, à la reprise des travaux parlementaires. Il n’y a que le Sports Bill qui figure à l’ordre de ce mercredi. Les travaux du Parlement reprendront ensuite le 21 mars.

Sollicitée, une source officielle du bureau de l’Attorney General a fait savoir que plusieurs raisons peuvent être à l’origine de ce retrait. «Il y a des députés qui sont absents. Il se peut que le gouvernement attende leur retour pour avoir toutes les chances», explique notre interlocuteur.

Une autre raison serait que le gouvernement ait décidé de retravailler certaines parties de cette loi. Ou encore l’absence d’un Deputy Speaker peut aussi être à l’origine de ce retrait. «Mais le Premier ministre et le leader du Muvman liberater ont décidé d’aller de l’avant. Il n’y a aucun doute à ce sujet», précise notre source.

Sollicité, Xavier Duval a déclaré que ce retrait est une victoire pour la démocratie. Paul Bérenger, quant à lui, a soutenu que si le renvoi «est jusqu’à la reprise des travaux parlementaires l’année prochaine, tant mieux».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires