Shakeel Mohamed soulève un point de droit lors d'une réponse de Sinatambou sur l'environnement

Avec le soutien de
Shakeel Mohamed a déclaré à la Speaker que c’est à la présidente de nommer des ministres.

Shakeel Mohamed a déclaré à la speaker que c’est à la présidente de nommer des ministres. 

Le chef de file des Rouges au Parlement, Shakeel Mohamed, a soulevé un point de droit alors que le ministre des TIC Etienne Sinatambou répondait à des questions concernant le ministère de l'Environnement.

A savoir : le ministre Sinatambou ne peut remplacer quelqu’un «whose position doesn’t exist». Son argument : il n'y a actuellement pas de ministre de l’Environnement (qui était aussi ministre de la Fonction publique). La speaker a alors répondu que «des arrangements en interne ont été faits par le Leader of the house».

Shakeel Mohamed devait insister, affirmant que c'est à la présidente de la République de nommer un ministre. SAJ a alors pris la parole pour expliquer qu’il a, dès ce matin, adressé une lettre à la présidente afin qu'elle fasse le nécessaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires