Nominés politiques: ambassadeurs et maires ne bougent pas

Avec le soutien de
Les ministres du PMSD ont déjà faits leurs cartons.

Les ministres du PMSD ont déjà faits leurs cartons.

Le départ du gouvernement des 11 parlementaires du PMSD ne s’arrête pas là. D’autres démissions sont à prévoir «au fur et à mesure car tout le monde est solidaire avec le leader et le parti», affirme une source autorisée de l’étatmajor du parti coq. Celles-ci concernent des nominés politiques bleus qui laisseront là une série de postes à prendre au sein des corps parapublics.

Ainsi, Roshan Seetohul quittera la présidence d’Airports of Mauritius Ltd. Ramalingum Mestry, celle de la Mauritius Ports Authority, Mamad Kodabaccus, celle de la Mauritius Housing Company, Robert Pallamy, celle de la Cargo Handling Corporation, et Robert Desvaux celle de la Tourism authority.

En outre, une démission concertée est attendue aujourd’hui du côté de trois corps parapublics tombant sous la tutelle des Arts et de la culture. C’est ce que laisse entendre Nicolas Martin, président du centre Nelson Mandela pour la culture africaine. Selon lui, un mouvement à trois avec Véronique Leu-Govind du Morne Heritage Fund et Yannick Cornet du National Heritage Fund serait prévu. Sollicité pour une déclaration, Yannick Cornet s’est refusé à tout commentaire. Quant à Véronique Leu-Govind, elle est restée injoignable hier soir.

Toujours aux Arts et de la Culture, Dick Ng Sui Wa, président de la Mauritius Film Development Corporation (MFDC) explique que «nous avons eu des instructions pour ne pas parler. Xavier Duval doit donner une conférence de presse demain (aujourd’hui, NdlR) normalement, nous ne devons pas le précéder». Julien Georges président del la Rights Management Society (ex-MASA) et Doreen Kim-Soo, présidente de la National Arts Gallery sont restés injoignables.

Toutefois, le changement de configuration sur la scène politique ne bouleversera pas les représentations diplomatiques à Paris, en Australie et au Pakistan, où le PMSD a un représentant respectivement. Du moins, «pas pour le moment», fait valoir cet interlocuteur officiel du PMSD, car «c’est le pays avant tout. On ne quitte pas comme ça».

Ainsi, Joël Rault reste ambassadeur à Paris, Patrick Cavalot maintient son fauteuil de haut-commissaire en Australie et Yusuf Elahee, de haut-commissaire au Pakistan.

Quid des maires et des présidents des conseils de district membres du PMSD ? Toujours selon le PMSD, la maire de Curepipe Nathalie Gopee ainsi que Véronique Leu-Govind, présidente du conseil de district de Rivière- Noire, ne feront pas leurs cartons dans l’immédiat. Par contre, «des consultations entre ces élus et le ministre des Collectivités locales Anwar Husnoo ne sont pas à écarter», indique-t-on au PMSD.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires