Chine: les clubs appelés à maîtriser leurs dépenses en 2017

Avec le soutien de
la Super League chinoise avait déboursé la somme record de 331 millions d'euros, selon le site Transfermarkt, pour s'attacher les services de 163 nouveaux joueurs.

la Super League chinoise avait déboursé la somme record de 331 millions d'euros, selon le site Transfermarkt, pour s'attacher les services de 163 nouveaux joueurs.

Les clubs chinois sont appelés à maîtriser leurs dépenses sur le marché des transferts qui débute le 1er janvier, a mis en garde vendredi le Quotidien du peuple, organe du Parti communiste chinois au pouvoir.

Même s'il n'y a pas lieu de «restreindre» les capitaux investis dans la «Super League», la première division chinoise, les clubs doivent raison garder au nom de leur équilibre financier à long terme, prévient le journal.

Les 8 milliards de yuans (1,1 md d'euros) investis tous azimuts par les clubs en 2016 «dépassent de beaucoup la valeur apportée à la ligue», au risque de créer une  «bulle» spéculative, compte tenu de la faible croissance de la vente de tickets et de produits dérivés, observe-t-il.

Les grandes entreprises chinoises ont dépensé sans compter cette année au profit des clubs de football, des joueurs et des droits de diffusion, répondant à l'appel du président Xi Jinping qui a fixé à son pays l'objectif de se qualifier pour la Coupe du monde, voire de l'accueillir et même de la remporter.

L'objectif paraît lointain, puisque la sélection désormais entraînée par l'Italien Marcello Lippi occupe la dernière place de son groupe de qualifications pour le Mondial-2018 et a perdu presque tout espoir de voir la Russie en juin 2018.

L'avertissement du Quotidien du peuple survient, alors que plusieurs clubs chinois s'apprêteraient à dépenser des fortunes pour faire venir des joueurs étrangers à l'approche du mercato qui démarre le 1er janvier.

La presse argentine a affirmé jeudi que Carlos Tevez allait probablement quitter Boca Juniors début 2017 pour le club chinois Shanghai Shenhua, qui lui aurait offert un salaire de 40 millions d'euros par saison, alors qu'il en touche moins de 2 millions actuellement.

De son côté, la presse britannique a rapporté que le Brésilien Oscar, actuellement à Chelsea, serait racheté pour 60 millions de livres (71,5 millions d'euros) par Shanghai SIPG.

Lors du mercato du début 2016, la Super League chinoise avait déboursé la somme record de 331 millions d'euros, selon le site Transfermarkt, pour s'attacher les services de 163 nouveaux joueurs. Selon les documents récemment révélés par le «Football leaks», l'ex-attaquant argentin du Paris SG Ezequiel Lavezzi, âgé de 31 ans, serait ainsi devenu en février le joueur le mieux payé du monde en s'engageant avec Hebei, qui lui assure un salaire de 52,9 M EUR sur 23 mois.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires