Angleterre - 16e journée: les Gunners encore en position de faire vaciller Chelsea

Avec le soutien de
Diego Costa et les Blues se déplacent à Sunderland.

Diego Costa et les Blues se déplacent à Sunderland.

Trois jours après avoir occupé, le temps d'une journée, le fauteuil de leader, Arsenal, en cas de victoire à Everton mardi, peut de nouveau mettre la pression sur Chelsea qui joue le lendemain à Sunderland, lors de la 16e journée de la Premier League.

Après y avoir brièvement goûté, ils en redemandent ! Les Gunners ne sont pas rassasiés de leur court passage en haut du classement, samedi à l'issue de leur victoire (3-1) contre Stoke City. Chelsea n'a pas trébuché dimanche contre West Bromwich (1-0), et a donc logiquement repris les rênes du championnat.

Un chassé croisé qui peut donc tout à fait se reproduire mardi: il suffit d'une victoire aux hommes d'Arsène Wenger pour déloger provisoirement les «Blues» de la tête du classement.

«Nous sommes dans la course», a déclaré Wenger, satisfait de l'évolution de son équipe depuis la deuxième place acquise l'an passé, relativement loin derrière l'étonnant champion Leicester. «Nous n'étions pas trop mauvais l'année dernière mais je crois que nous avons progressé, que nous avons créé de la confiance», a-t-il ajouté.

Un euphémisme: son équipe n'a plus perdu en Premier League depuis la première journée, et elle a terminé en tête de son groupe en Ligue des champions !

Seule ombre au tableau d'Arsenal, la blessure de son défenseur Shkodran Mustafi contractée contre Stoke. Mais l'Espagnol Hector Bellerin, son remplaçant du week-end, a été étincelant samedi dès son entrée en jeu. De quoi laisser de beaux espoirs aux Gunners, d'autant qu'Everton (9e) n'est pas dans une spirale très positive avec une seule victoire lors de ses dix derniers matches de Premier League.

Leicester en reconquête

Leicester, champion en titre, a un tout autre challenge à relever mardi: démontrer que sa victoire face à Manchester City samedi (4-2) n'était pas qu'une simple réaction d'orgueil. Les joueurs de Claudio Ranieri, à la peine cette saison, iront batailler sur le terrain de Bournemouth (12e), qu'ils pourraient dépasser en cas de victoire, pour valider ce déclic aperçu samedi.

Concrètement, les Foxes sont toujours à la recherche d'une deuxième victoire d'affilée en championnat, ce qui ne leur est pas arrivé depuis le mois d'avril.

Une victoire serait le plus beau cadeau à offrir à leur entraîneur italien qui officiera pour son 200e match sur les bancs de la Premier League.

Chelsea (1er), qui pourrait donc se retrouver mercredi en position de devoir tenter de récupérer son fauteuil de leader, cherchera également à aligner sa 10e victoire d'affilée en championnat contre la lanterne rouge Sunderland. Liverpool (3e) et Manchester City (4e) se battront eux à distance pour le podium, après deux matches sans victoire de part et d'autre.

Le programme (heures GMT):

Mardi 

(19h45) Bournemouth - Leicester

Everton - Arsenal

Mercredi

(19h45) Middlesbrough - Liverpool

Sunderland - Chelsea

West Ham - Burnley

(20h00) Crystal Palace - Manchester United

Manchester City - Watford

Stoke - Southampton

Tottenham - Hull

West Bromwich - Swansea

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires