[Vidéo] Ramgoolam: «Lopozision bizin fer enn pacte, mais pas pu ena lalians»

Avec le soutien de
Les membres du Parti travailliste ont, une nouvelle fois, été critiques envers le gouvernement lors d’un meeting, vendredi 9 décembre.

Les membres du Parti travailliste ont, une nouvelle fois, été critiques envers le gouvernement lors d’un meeting, vendredi 9 décembre. 

«Zot pé détruire nou pei ! An 2014 zamé pa ti dir li pu kit pouvwar pu donn so zanfan…» Navin Ramgoolam est revenu à la charge sur la passation de pouvoir entre le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth et son fils, Pravind Jugnauth. Le leader des rouges intervenait lors d’un meeting du Parti travailliste, à La Louis, Quatre-Bornes, vendredi 9 décembre. L’ancien chef du gouvernement a profité de l’occasion pour lancer un appel à l’opposition pour qu’elle s’unisse.

«Seki SAJ pé fer sé enn eskrokeri politik. Tou bor bizin rezoin. Nou bizin enn loposition uni parseki enfas ena bann dimounn danzéré. Bizin fer enn pacte», a soutenu Navin Ramgoolam. Le leader du PTr a, toutefois, tenu à préciser qu’il ne fera alliance avec aucun autre parti. «Je ne parle pas d’une alliance. Le PTr ira seul aux élections mais tous les Mauriciens doivent descendre dans la rue pour montrer leur mécontentement.»

Il est d’avis qu’un rassemblement est le seul moyen afin d’empêcher SAJ de «violer la démocratie». «Ensam kouma enn sel lepep nou pu dir non a prémié minis limpos. Bérenger, SAJ ek mwa ine pass par éleksion mé kifer Pravind Jugnauth pa kapav li ?», s’est-il interrogé.

«Nou bizin éleksion zénéral anticipé» 

Après un long congé maladie, Arvin Boolell a pris la parole lors du meeting. Il a abondé dans le même sens que le leader du PTr. «Azordi pei ine perdi so valer. Pandan dé an ki nou finn trouvé apar inkompétans ? Nou pa kapav kontinié koumsa», explique le dirigeant rouge. Il a profité de l’occasion pour lancer un appel à la population de ne pas rester insensible face à ce qui se passe. «Nou bizin éleksion zénéral anticipé», a ajouté Arvin Boolell. 

Ce rassemblement a également été l’occasion pour deux nouveaux adhérents au PTr de prendre la parole. «Bizin fer SAJ alé. Anou marié piké pu tir lafamiy Jugnauth endéor pouwvar. Dé lamé bizin tapé pu fer son», a déclaré Dev Virasawmy. 

Brian Glover a, lui aussi, égratigné le Premier ministre lors de son allocution. Selon lui, lorsque le Parti travailliste était au pouvoir, celui-ci n’a jamais interféré dans son travail comme l’a fait l’actuel gouvernement. Il a également déploré la passation de pouvoir entre SAJ et Pravind Jugnauth. «Séki pli grav ek sa gouvernman la seki li pé kouyonne zot tou. Linn dir li pu PM mé la ki li pé fer ?», a fait ressortir l’ancien Chairman de l’Equal Opportunities Commission. 

Il a, dans la foulée, lancé un appel à la population de se serrer les coudes pour contester la passation de pouvoir. «Bizin met latet ensam pu montré zot ki nou pa dakor. Zot pé badine avek nou vot.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires