Anil Gayan: «A l’hôpital, je dois être traité comme tous les autres patients»

Avec le soutien de
Le ministre de la Santé a déclaré lors de sa rencontre avec la presse que les médecins devraient opérer au-delà de 16 heures.

Le ministre de la Santé a déclaré, lors de sa rencontre avec la presse, que les médecins devraient pouvoir opérer au-delà de 16 heures.

«Tout le monde doit avoir accès aux services de santé. Qu’il soit riche, pauvre ou qu’il soit ministre…» C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Santé, Anil Gayan, qui a présenté les cas de neuf patients de la Cardiac Unit qui ont été opérés par le Dr A. Polimenakos, venu des Etats-Unis, vendredi 9 décembre. 

Lors de son allocution, Anil Gayan a déclaré qu’à «l’hôpital, je dois être traité comme tous les autres patients». Le ministre de la Santé a également profité de l’occasion pour rappeler l’effort que fait son ministère pour faire venir des médecins étrangers à Maurice. Le but, explique-t-il, est de démocratiser la santé en limitant les voyages des patients à l’étranger. 

Dans son discours, le ministre a aussi fait appel aux médecins mauriciens afin qu’ils démontrent plus d’engouement dans leur métier. «A peine arrivée à Maurice, le Dr Polimenakos s’est mis au boulot. Je voudrais voir le même dévouement chez nos médecins», a confié Anil Gayan. Il a ajouté que les médecins devraient opérer au-delà de 16 heures.

A savoir que le Dr Polimenakos a opéré neuf enfants atteints de déformations cardiaques congénitales. Les opérations ont été un succès.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires