Vasant Bunwaree : «Le PSAC, c’est exactement un examen du CPE»

Avec le soutien de
Lors d’un point de presse ce jeudi, le leader du MTM, Vasant Bunwaree, a dit craindre que le Nine Year Schooling ne mène à une «cacophonie».

Lors d’un point de presse ce jeudi, le leader du MTM, Vasant Bunwaree, a dit craindre que le Nine Year Schooling ne mène à une «cacophonie».   

Le Primary School Achievement Certificate (PSAC) sera la même chose que le Certificate of Primary Education (CPE), estime Vasant Bunwaree. Lors d’une conférence de presse du Muvman Travayis Militan (MTM à l’hôtel Saint George, ce jeudi 8 décembre, il a dit sa crainte que le nouveau système mène à une cacophonie dès l’année prochaine. Ce, même s’il comporte plusieurs points positifs.

L’ancien ministre de l’Education rappelle qu’il avait lui-même mis en place un «Nine-Year Basic Continuous Schooling» qui remplacerait le CPE. «Moi j’avais demandé qu’il y ait des évaluations en Standard IV, V et VI. Et que les enfants poursuivent leurs études côte à côte. Mais avec le PSAC, c’est exactement un examen du CPE. Après la sixième, trois conditions doivent être prises en considération pour l’octroi d’une place au collège. Les autorités concernées doivent analyser l’établissement que les parents ont choisi, les résultats de l’examen PSAC et la distance que les élèves doivent parcourir entre la maison et l’école.» Cette dernière  mesure est pour le leader du MTM «anticonstitutionnelle».

Vasant Bunwaree est d’avis que la compétition sera encore plus rude avec l’examen du PSAC. Surtout avec les examens après la neuvième année pour accéder à un collège ayant bonne réputation.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires