Turquie : quatre personnes inculpées après l'incendie d'une école

Avec le soutien de

Quatre personnes ont été inculpées dimanche par les autorités turques, dans le cadre de l'enquête sur l'incendie du dortoir d'une école à Adana, au sud de la Turquie, dans lequel onze filles sont mortes, a rapporté l'agence de presse pro-gouvernementale Anadolu.

Le responsable du dortoir et le chef d'une association en lien avec l'établissement, figurent parmi les personnes inculpées, a précisé Anatolu. 

Un précepteur a également été tué dans l'incendie qui s'est déclenché mardi dernier vraisemblablement en raison d'un défaut électrique, selon les autorités.

Environ vingt-quatre personnes ont été blessées, dont huit adultes, tandis qu'ils tentaient d'échapper aux flammes qui ont progressé rapidement à cause des revêtements en bois à l'intérieur du bâtiment.

Le dortoir appartenait apparemment à une secte musulmane sunnite connue sous le nom de Suleymanci.

Après l'incendie, le gouvernement a été accusé par le Parti démocratique des peuples (HDP), pro-kurde, de ne pas financer correctement les chambres d'étudiants obligeant ainsi les familles pauvres à recourir à des logements gérés par des communautés religieuses.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires