Bundesliga: Ribéry est «de retour et de nouveau à 100%»

Avec le soutien de
Franck Ribéry, qui vient de prolonger un an avec le Bayern Munich.

Franck Ribéry, qui vient de prolonger un an avec le Bayern Munich.

L'attaquant français Franck Ribéry, qui vient de prolonger un an avec le Bayern Munich, assure mercredi être «de retour», «de nouveau à 100%» physiquement, et n'exclut pas de chercher à rester encore un peu à l'expiration de son contrat en juin 2018.

«Mon corps est en forme. Je suis de retour et je suis de nouveau à 100%. Pour moi la santé est le plus important», a-t-il déclaré dans une interview en allemand à la chaîne Sky diffusé mercredi.

Interrogé sur l'après-2018, alors qu'il aura 35 ans, l'idole de l'Allianz Arena depuis des années répond tranquillement: «Lorsque mon contrat sera fini, on discutera à ce moment-là (...) mais je suis déjà content d'avoir un an et demi de plus avec le club».

Interrogé sur la probable reconversion de son actuel capitaine Philipp Lahm comme directeur sportif du Bayern la saison prochaine, l'ex-international (81 sel.) répond sur le ton de la plaisanterie: «Je pourrais travailler avec lui, l'aider, lui dire quoi faire».

«Quand je suis arrivé en 2007, je ne pensais pas rester si longtemps. Mais avec le Bayern nous avons beaucoup gagné, beaucoup rit, beaucoup pris de plaisir (...) j'ai une relation spéciale avec ce club», dit encore Ribéry.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x